Premier épisode de ma ballade en mobylette au Vietnam : la découverte de minorités ethniques méconnues

Avant d’arriver à Moc Chau pour assister au grand festival Hmong qui est le clou du voyage …nous repassons par Muong Té et Muong Né qui sont des régions absolument pas visitées et pour cause….

La proximité de la frontière chinoise et la présence de populations Hmong dissidentes font qu’il est déconseillé de s’y promener.

Et pourtant il existe beaucoup de choses à découvrir et plus particulièrement des minorités ethniques peu connues du fait qu’elles regroupent une population très réduite.

Les Sila dont les villages ont été déplacés pour permettre la construction d’un barrage…de ce fait la plupart des costumes ont disparu par la même occasion.

Les Man dont les villages sont difficiles d’accès avec des costumes spécifiques …

Les Cong très peu nombreux…là aussi les costumes sont devenus très difficiles à trouver et ces derniers s’habillent de plus en plus comme les Tai Dam.

Enfin les Ha Nhi… !!!!

Les rouges Pour commencer dont on avait fait la connaissance l’année dernière pendant leur festival dont on avait été éjectés par l’armée vietnamienne.

Cette année on y est retourné pour leur porter les photos du festival et on a fait des heureux …on en a rencontré plein d’autres dans des villages plus à l’ouest …très amicaux où j’espère bien retourner.

Les rouges et bleu …un peu différents un peu plus bas en altitude

Et enfin mes préférés : les roses !!!

Je les avait rencontrés en Chine et avait compris qu’ils venaient du Vietnam en franchissant la frontière…mais impossible des les localiser au Vietnam…

En fait en remontant une route très peu fréquenté nous doublons une autre mobylette et je vois tout de suite qu’il s’agit des Ha Nhi que je recherche : on leur fait signe de s’arrêter, ils sont un peu surpris mais ils obtempèrent ce qui nous permet de localiser leur village…

Là super accueil  et des rencontres qui comptent : une vieille dame isolée à qui je laisse un peu d’argent, une jeune fille ravissante mais muette, le couple arrêté sur la route qui nous invite à rester chez eux pour la nuit…des villageois chaleureux…bref un endroit où on a envie de rester…

J’ai encore mis trop de photos mais vous avez de la chance mon canon est à l’agonie donc j’en ai raté beaucoup…

Je les ai présentées en mosaïque pour que l’on ne sente pas trop les redondances ….comme diraient certains …

 

 

 

 

 

Publié le 4 septembre 2016, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je decouvre avec un grand plaisir tes rencontres au Vietnam !!! Que de fabuleuses photos… Je suis un peux jaloux avec mes quelques cliches de Bac Ha, Mai Chau et Sapa !Vraiment ravi de ta rencontre sur le marche hmong de Chiang Mai…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :