Hokkaido superbe et sauvage …mon endroit préféré au Japon

Hokkaido est la deuxième plus grande île japonaise avec une superficie de 83.456 km², située tout au nord de l’archipel. Elle est à la fois une préfecture et une région et compte plus de 5 millions d’habitants, dont une minorité d’Aïnous, les aborigènes du Japon. Sapporo est la ville la plus importante, centre politique et économique de l’île.

 

Petite émotion avant de prendre l’avion Hiromi s’est trompée dans les horaires. On rattrape le temps perdu en prenant d’urgence un taxi qui nous coute une fortune..

De l’avion les couleurs d’automne apparaissent : c’est bon signe

 

Notre objectif est de découvrir la culture Aïnou qui fera l’objet d’un post spécial.

Mais Hiromi comme moi souhaite découvrir l’est de l’ile et en partant de Sapporo (le temps de louer une petite voiture)

Nous allons en premier lieu dans le sud : couleurs magnifiques, grandes fermes qui élèvent des chevaux…

Nous nous arrêtons dans des fiefs Aïnous : Nibudani et Shiraoi.

 

Puis nous piquons plein est dans un endroit assez recule : un village de pécheurs appelé Kritappuri.

Sur la route, nous avons quand même quelques angoisses car les coteaux sont très enneiges et nous n’avons pas de pneus neige.

Cette ile est vraiment le paradis de la vie sauvage car nous rencontrons : un petit renard pas farouche du tout…deux grues qui se laissent photographier sans problèmes et pour couronner le tout une harde de cerfs qui se laisse approcher au delà du raisonnable …surtout en ce qui me concerne : j’ai l’impression que le grand mal me regarde d’un air pas trop sympathique.

Les propriétaires de notre guest house collectent et commercialisent des algues…cela sent bon la marée dans toute la maison.

Le soir on s’offre un repas de poisson digne de ce nom.

Les propriétaires de notre guest house collectent et commercialisent des algues…cela sent bon la marée dans toute la maison.

Le lendemain nous allons visiter le petit port de pèche de Kritappuri…c’est ravissant et certains paysages rappellent un peu ceux de la pointe du Raz.

Nous longeons la cote et arrivons sur une place où trône un drôle de monument.

Hiromi m’explique qu’il s’agit d’une supplique pour demander a la Russie (Poutine) de rendre les iles au sud de la presqu’ile de Sakhaline que ce pays s’est indument approprie. A mon avis le monument a le temps de rouiller avant d’arriver à un résultat.

Arrêt près d’un lac qui accueille les cygnes pendant leur migration. Hiromi acheté du crabe qui se révèle être du surgelé ..sans saveur !!!

En continuant le long de la cote, nous arrivons a Rausu le seul endroit ou j’ai rencontre un japonais vraiment abruti mais il n’était pas Aïnou.

Pour nous consoler nous avons eu droit a de magnifiques paysages au départ le lendemain matin.

Nous partons ensuite au milieu de paysages absolument exceptionnels pour arriver au cratère du volcan Mashyu Ko ou nous sommes toutes seules les pieds dans la neige vraiment trop beau !!!

Le clou de la journée visite de sources d’eau chaudes fortement soufrées …très bon pour les bronches !

Nous redescendons pour passer par Akan qui est également un site Aïnou important, puis Asahikawa ou on profite d’un hôtel absolument luxueux pour un prix modique.

La aussi pas mal d’Aïnous et donc d’informations pour mon projet.

Il est temps de rentrer à Chitose pour prendre l’avion pour Osaka.

Je suis bien triste de quitter Osaka et Hiromi qui repart travailler chez elle.

Je profite de la soirée pour admirer les illuminations de Osaka.

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 9 décembre 2017, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :