Nord Laos : Le nouvel an chez les Hmong

Cet article est un clin d’œil spécial pour mes amis Hmong Marie et Tsumkim et leurs amis …ainsi que bien sur aussi Catherine Quivy.

La dernière fois que j’ai assiste au nouvel an Hmong au Laos c’était en 2007…soit il y a 10 ans et c’est clair que beaucoup de choses ont évoluée …

Comme chaque année, le nouvel an Hmong est le premier des 5 « nouvel an » car on en fête bien 5 au Laos : les nouvel ans Hmong, Theuns, Chrétien, Chinois, et enfin bien plus tard, en avril, le nouvel an Lao.

Le nouvel an Hmong se déroule sur plusieurs semaines. En effet, chaque village ne le fête qu’à la fin des récoltes, ainsi les villages (mêmes proches) ne le font pas exactement à la même date.

Il s’agit, pour ces grands travailleurs, de se reposer d’une saison très dure ; la culture du riz (leur principale ressource), cultivée sur les hauteurs escarpées, demandent en effet un travail de forçat aussi bien aux hommes, aux femmes qu’aux enfants souvent enrôlés très jeunes pour aider leurs parents.

La préparation elle même est un gros travail : il s’agit a partir de bassines de riz gluant réduit en « purée » …de confectionner des petites galettes qui seront consommées lors du nouvel an

Les jeunes hommes du village sont réquisitionnes pour effectuer cette opération et chaque famille amene sa bassine de riz gluant fumante…j’espère que c’est un peu plus simple pour toi Marie !!!!

Ensuite les femmes decoupent la pate pour en faire de petites boules qui seront aplaties.

 

Durant des jours et des jours, l’alcool coulera à flot, des porcs et des buffles seront tués pour de grands festins communs.

Les fêtes du Nouvel An sont l’occasion de faire la fête entre plusieurs villages, et donc de se rencontrer, de se mélanger. Les femmes (surtout) se pareront de leurs plus beaux costumes et de leurs plus beaux bijoux faits le plus souvent d’argent, afin d’attirer à elles le regard des jeunes hommes ne revêtant quant à eux qu’assez rarement le costume traditionnel.

Par rapport a il y a 10 ans …les costumes brodes ont pratiquement disparu remplaces par des produits d’usine !!!

J’ai commence par un petit rassemblement près de Muang Sing dans un village très pauvre ou les maisons sont restées très traditionnelles

Puis avec des amis je me suis rendue à Nam La près de Luang Namtha qui rassemblait une grande partie des villages de la région.

Mais les filles sont belles, bien maquilles, sexy …pourquoi se plaindre…

une autre serie…car elles sont trop belles !!!!

Les garçons ont des costumes de folie…

Les enfants s’amusent comme des fous.

 

 

Les grands aussi…

Les petites filles ont emprunté les chaussures de leur mère et j’espère qu’elles ne vont pas s’abimer les chevilles…

Certaines essaient de pianoter sur leur portable tout en essayant de renvoyer la balle …dur

Les selfies ont fait leur apparition !!!!

Enfin les Lanthen une autre tribu est venue en voisine profiter des attractions

 

Publié le 31 décembre 2017, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Oui Martine en France c’est beaucoup plus facile à faire la galette de riz avec tous les petits robots de nos jours mais par contre le gout n’est pas comparable.

    Aimé par 1 personne

  2. Love your photos Martine! Enjoy your visit with Victoria. Was it 10 years ago we met you in Muang Sing? Time flies!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :