Myanmar : Putao et l’état Kachin

L’état Kachin est toujours en rébellion contre le pouvoir central qui rappelons le, appartient toujours à l’armée

Première étape j’arrive a Myktinat….mon guide est super sympa mais m’annonce qu’il est interdit de sortir de la ville car trop dangereux…le problème est que pour faire mes photos, je dois aller en dehors de la ville, dans les villages.

Apres avoir tourne le problème dans tous les sens il ne nous reste qu’une solution…emprunter les costumes dans un studio photo et trouver une volontaire pour s’habiller. On trouve une jeune femme Lisu très souriantes …pas grave on lui fera porter également le costume Jingpo, puis le costume Lisu.

Les 2 costumes bien qu’un peu trop neufs à mon gout sont très jolis.

J’essaierai de faire mieux à Putao

Mais Putao n’est pas une destination facile …

Avant il fallait un permis spécial surtout pour trekker et cela a été une des raisons pour laquelle je suis passée par une excellente agence Myanmar Delight pour organiser mon périple. Maintenant il n’y a plus besoin de permis mais il est interdit pour les touristes étrangers de coucher en dehors de la ville…donc pas possible de trekker. Il est aussi impossible pour nous d’utiliser des mobylettes ou des bicyclettes.

Donc mon espace de liberté est d’utiliser un triporteur avec obligation de rentrer à l’hôtel tous les soirs.

A mon arrivee j’assiste a un mariage Shan.

 

Mon conducteur de triporteur est très sympa mais comme il est birman, il n’a aucune idée où se cachent les villages que je recherche.

On commence par les Rawang.

Première étape on visite le marche pour trouver des commerçants qui vendent des costumes Rawang.

Les légendes Kachin racontent que les Nung Rawang étaient le premier des 6 frères dont descendaient les principales Kachin. Selon les recherches des ethnologues et leurs propres traditions orales les Nung Rawang seraient plus ou moins les descendants de tribus mongoles descendant vers le sud vers les 3 régions des fleuves chinois :Mékong, Yantzi et Salween.

Pendant le 2eme millénaire les Nung Rawang migrèrent au sud ouest vers l’Himalaya et le nord de la Birmanie. Ils se sont installes dans les vallées les plus reculées et les montagnes de Birmanie.

Ce sont des gens pacifiques, fiers et connus pour leur hospitalité et leurs traditions colorées. Vivant dans la superbe région de l’extrême nord du Myanmar, ils ont été prospères grâce au commerce de l’or et du jade.

Notre équipée n’est pas couronnée de succès mais on nous envoie dans une boutique spécialisée en dehors de la ville. C’est la que je vais rencontrer Kawsi qui deviendra mon ange gardien et mon amie. Grace a elle qui m’emmènera chez ses grands parents je pourrais faire les photos recherchées mais comme elle parlent différents dialectes…elle me permettra de visiter plusieurs villages et de remplir mes objectifs.

Déjà je demande au grand père de poser avec son épée et à la grand mère de mettre son costume ultra classique blanc…histoire de passer pour une casse pieds !!!

 

Le lendemain matin nous commençons par solliciter un vieux couple de l’ethnie Shan. La grand mère est alerte mais le grand père a mal au dos et est plie en 2. J’ai un peu honte …

Mais ils sont tellement contents d’être les vedettes dans leur village que je ne peux refuser…

 

Voilà les photos de ma dream team… bien sur le triporteur, mon chauffeur et Kawsi ..vraiment une super équipe !!!

 

Nous visitons ensuite un village Jingpo…c’est le costume emblématique de l’état Kachin et cette fois ci la dame a un costume ancien comme le mien.

Le costume de l’homme est assez simple par contre ce monsieur a une magnifique épée.

 

Pour continuer notre périple ethnique nous nous adressons à un couple de Lisu. Le monsieur est pasteur et se prête volontiers à une séance photo. Lorsqu’il regarde sa femme lors de la photo face à face on sent tout l’amour qui existe entre eux et c’est vraiment émouvant.

 

Apres un passage de rivière aventureux avec notre tricycle nous rencontrons grâce a Kawsi un autre groupe de Rawang relativement peu nombreux dans la région. Il s’agit des Rawang Mrtwang. Leur habit diffère un peu des Rawang de Putao car la jupe ne comporte que 2 couleurs : gris et noirs. On ne peut photographier qu’une vieille dame car les autres habitants du village sont partis travailler au barrage qui est en cours de construction juste en contrebas.

 

Nous prenons RDV avec 2 charmantes dames Lisu qui possèdent des costumes traditionnels. Elles nous donnent RDV dans un endroit discret …juste de l’autre cote du pont. Car elles sont timides et ne souhaitent pas que d’autres personnes les voient !!!

En traversant le pont je remarque un tas de vêtements qui semblent abandonnes …En fait ils appartiennent a une jeune femme qui pose pour son copain, un peu plus loin !!

 

Elle est ravie de poser également pour moi. Elle est Lisu et son costume est le costume moderne des Lisu. Nettement plus colore et rien a voir avec le costume traditionnel que je trouve nettement plus élégant.

On retrouve nos 2 charmantes dames qui elles ont des costumes anciens. Elles posent avec un ravissant sourire…c’est un bonheur de les prendre en photo !!!

 

Kawsi profite d’une pause dans notre quête pour essayer le costume Shan que j’ai acheté le matin même …ce qui nous permet de constater que le chapeau est vraiment trop serre en principe, il doit descendre a la moitie du front.

 

On fait ensuite un détour pour rencontrer le troisième groupe de Rawang de la région : Les Liayiagwia…je les appelle plus simplement les Rawang bleus.

Le costume me paraissait assez simple mais quand je vois que les femmes se mettent a trois pour habiller le modelé, je n’en suis plus aussi sure !!!

L’homme a une veste bleue assez simple ornée de broderies…rien à voir avec le superbe manteau des Rawang de Putao.

 

Il nous manque quelques photos du costume Shan. On s’arrête dans une boutique tenue par une jeune femme Shan qui s’occupe d’un bébé qui pleure beaucoup. Comme elle est très timide …elle veut pas sortir à l’extérieur pour les photos et bouge sans arrêt. Je finis par abandonner et on retourne a la boutique ou on avait acheté le costume ce qui est nécessaire pour agrandir le chapeau.

 

La je me régale car la jeune femme de la maison est vraiment ravissante et en plus, elle adore se faire prendre en photo.

 

Juste avant de prendre l’avion dernière petite ballade a pied pour visiter les environs…je quitterai cette région avec beaucoup de regrets.

 

 

Publié le 23 février 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :