Philippines : Dernière étape a Kalinga

Compte tenu du temps et surtout de la distance il était impossible d’aller a Kalinga lors du précèdent voyage…

On m’avait également laisse entendre que c’était un endroit plutôt dangereux pour une femme seule, ce qui ne m’avait pas découragée, car c’est la province des tatouages !!!

Mais j’ai toujours beaucoup de chance car une équipe de travailleurs culturels avait décide de se réunir la bas et j’ai été invitée

De nouveau on recompose la Dream team avec Heather, Arnold et moi.

Dans mon idée il n’y avait que 4 a 5 heures de route pour atteindre cette province mais c’est en fait 10 a 11 de route qui nous seront nécessaire pour atteindre notre but !!!

Apres une petite nuit, nous nous rendons dans un village un peu éloigné qui s’appelle Kodal et la, le responsable local Frederico m’a réservé une merveilleuse surprise !!!!

Il a invite un groupe de Gaddang.

Les Gaddang ont la peau un peu plus foncée et ils avaient un statut un peu inferieur compare aux autres Igorot et pourtant…ce sont ceux qui ont les plus beaux costumes (pour lequel je vais craquer sans aucun regret..)

Si les vestes des femmes sont courtes et les G string étroits pour les hommes cela s’explique par leur pauvreté en matière première a l’époque et aussi par un besoin d’être un peu sexy pour trouver le bon partenaire.

Nos amis Gaddang nous ont préparée une délicieuse collation et c’est le ventre bien rempli que nous repartons vers Kalinga ou nous attend toute l’équipe devant un lunch plantureux…on ne maigrit pas aux Philippines.

Nous partons ensuite en 4×4 sur une piste boueuse et défoncée mais avec un paysage magnifique pour atteindre le village traditionnel de Anichun.

Il s’agit d’un village homestay Kalinga reconstitue mais absolument splendide…seul problème il pleut des cordes et il est absolument impossible de profiter des environs pour aller se promener.

J’en profite quand même pour prendre des photos de la maitresse de maison qui est Kalinga et porte le costume traditionnel. Ce costume est un des plus beaux de la Cordillera mais après avoir vu celui des Gaddang, il me paraît nettement moins intéressant.

Une autre dame Igorot elle aussi mais d’une autre région Apayao, a également apporte son costume que je trouve très élégant.

Nous redescendons dans la vallée dans des conditions très difficiles car la pluie a rendu ce qui servait de piste extrêmement glissant.

Arnold et Heather m’emmené directement a l’aéroport car je pars le lendemain pour Manille …avec un petit arrêt au cimetière locale assez bizarre. La paire de chaussures sur la tombe s’explique parce que cette personne était très pauvre et avait rêvée toute sa vie d’une paire d’Adidas qu’elle n’avait jamais pu se payer. Espérons qu’elle puisse profiter de celles la dans l’au delà !!!

Je suis très triste à l’aéroport et mes amis aussi mais ce n’est qu’un au revoir et je reviendrai l’année prochaine !!!

Publié le 24 mars 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :