Népal : Festival chez les Rana Tharu

Nous repartons chez nos amis Rana Tharu …donc un long trajet en bus jusqu’à Attaryia ou nous avons maintenant nos habitudes..

La ville ne s’est pas vraiment arrangée toujours des tas de plastique partout dans lesquels se prélassent les vaches…elles les mangent également ce qui ne doit rien arranger.

Des le lendemain matin nous partons a pied vers Kaluapur pour rendre visite a tous nos amis.

La maman de Shanti est en train de fabriquer 2 magnifiques pendants de jupe traditionnels que je vais avoir la chance de rapporter à Paris.

Shanti et sa copine nous préparent un délicieux poulet au curry…c’est vraiment un plaisir de les retrouver

 

L’idée est d’essayer de répertorier les ornements en argent de cette population …mais il en reste très peu car beaucoup ont du les vendre pour assurer leur survie. Pour les autres en général, ils ont peur de les montrer car ils ont peur de se faire voler. Mais nous sommes en terrain de connaissance et les gens hésitent peu à nous montrer leurs trésors.

Mais les possibilités de Kaluapur sont assez réduites donc nous décidons d’aller vers un autre village Rana Tharu : Ashina, plus près de la frontière indienne pour essayer de trouver plus.

Nous partons avec Shanti et sa copine car elles ont de la famille la bas et il est important que les villageois se sentent en confiance pour que nous puissions atteindre notre objectif.

A première vue Ashina ne semblent pas un village plus traditionnel que Kaluapur mais nous sommes bien reçus et nous pouvons découvrir de nouveaux ornements ainsi que faire quelques photos de jeunes filles et de moins jeunes en costumes traditionnels. La petite fille est loin d’être emballée par la séance photo…pas sur que cela l’incite à porter ce magnifique costume plus tard.

Au cours de nos pérégrinations nous rencontrons le vétérinaire local qui nous indique qu’un festival Rana Tharu va avoir lieu le lendemain avec la participation de plusieurs villages dont les femmes devraient venir avec leurs costumes …et bien sur leurs ornements !!!

Des le lendemain, nous nous rendons a Sisaiya Cold Store qui est le carrefour a proximité du quel doit avoir lieu le festival.

Effectivement les femmes arrivent de toute parts en moto, dans la remorque du tracteur etc…