Chine 2018 : Aventures à Xintang avec les Miao

Cette fois ci mes photos n’étaient pas ratées mais entre temps j’ai récupéré le costume de l’homme donc obligée de retourner là bas pour faire les photos du Monsieur.

C’est notre logeuse qui tient également un petit supermarché à la chinoise (c’est à dire où rien n’est rangé comme chez nous) qui demande à son fils de s’habiller.

Pendant qu’il gardera le magasin et le bébé, elle viendra poser pour lesphotos de la dame. Seul problème elle n’a pas la célèbre coiffe avec les plumes de faisan que nous allons emprunter à une copine à elle qui a également un supermarché.

On a repéré une vieille maison en venant où on s’installe pour les photos.

En revenant chez la copine pour rapporter la coiffe ….celle ci nous propose de prendre des photos de sa fille avec une robe de mariée…je ne trouve pas la fille très photogénique…(je deviens comme Lee !!) mais je ne résiste pas à la robe de mariée qui en fait n’est pas très différente de la robe normale…Le dos n’a pas de coquillages mais une très belle broderie. A la fin on arrive quand même à la faire sourire…

Comme il nous reste du temps, nous partons nous balader dans le village qui est juste à coté. Et là j’ai une impression de déjà vu …

En effet je suis venu dans ce village il y a 6 ans mais il y avait moins de constructions neuves (comprendre cubes en béton…). Nous rencontrons une vieille dame charmante que je prends en photos …qui nous invite chez elle et nous offre des gateaux…mais gros problème elle ne parle pas chinois mais un dialecte Miao que Long ne comprends pas (il y a 5 dialectes Miao complètement différents).  On voudrait lui envoyer les photos sur son téléphone mais elle n’en a pas …On interroge les voisins mais ils ne parlent pas chinois non plus.

On va faire un tour dans la campagne histoire de réfléchir…et on revient dans le village car à la fin de la journée, on espère voir des jeunes revenir dans le village.

Effectivement on rencontre un jeune homme charmant parlant chinois à qui on explique notre problème. Il accepte de nous aider et nous invite même à diner avec sa famille. Comme il fait nuit il insiste même pour nous ramener en voiture à notre guest house alors qu’il y a à peine un kilomètre…trop gentil !!!

 

 

Publié le 22 septembre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Hello Martine, merci pour tes photos. Tu pourrais aussi partager des trucs et astuces de baroudeuses, comment nouer le contact, créer une relation sans parler la langue, comment gérer la bouffe local pour nos estomacs occidentaux, …

    J'aime

    • Coucou Franck…pas dur déjà je suis dans la filière des guides qui appartiennent à une minorité en Chine car pas la peine de se pointer dans un village Miao avec un Han….accueil mitigé garanti… à partir de là tout de vient plus simple !!!!
      Pour la bouffe je connais suffisamment de mots en chinois pour éviter les plats trop épicés
      Et enfin comment nouer des contacts….quelques mots en Chinois et surtout le sourire qui est un langage universel !!!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :