Timor 2018 : Mon challenge s’appelle Biboki

Je n’ai toujours pas trouvé la localisation de cette fameuse couverture. On décide de retourner à Kefamenanu pour aller dans une boutique pour en savoir plus…

Il y a une boutique d’Ikat à Kefamenanu et dès l’entrée …j’ai compris que les prix étaient inabordables.

Effectivement on me montre une couverture de Biboki qui est une splendeur mais coute un bras. Les prix indonésiens sont à diviser par 18 000 pour avoir l’équivalent en euros ce qui fait que tout reste abordable surtout lorsque l’on sait que le coton est filé à la main et teint avec des produits végétaux traditionnels. Mais par principe je préfère acheter dans les villages même si la qualité est un peu inférieure…mais au moins mon argent va à des gens plus démunis.

Nous repartons donc en mobylette sur la piste où nous traversons des villages complètement perdus.

Nous arrivons à Lanaus dans la région de Biboki, un village de tisserands où une dame charmante nous accueille…elle a exactement ce que je cherche mais par malchance, elle l’a oublié près d’un nid de souris qui ne se sont pas gênées pour faire plusieurs trous.

C’est vraiment dommage car j’aurais bien voulu faire plaisir à cette gentille dame que je prends quand même en photos.

Une autre tisserande qui habite un peu plus loin vient nous chercher …plusieurs métiers à tisser sont installés à l’ombre du Lopo.

Elle a réalisé un vrai chef d’oeuvre qu’elle ne veut pas vendre car cela lui a pris trop de temps à réaliser…

Je la comprends et prends des photos uniquement.. ;

Nous nous arrêtons dans d’autres villages où je crée l’évènement …il est sûr qu’il n’y a pas beaucoup de touristes qui viennent dans cette région qui est pourtant magnifique !!!

Alors que personne n’a rien vu je repère en passant en mobylette, un métier à tisser et une dame en train de l’utiliser.

Un genre d’intuition je stoppe l’équipe et nous allons à la rencontre de ces villageois qui vivent dans cette maison isolée.

Comble de chance …ils ont ce que je cherche à un prix abordable…

Tout le monde est heureux !!

Je prends des photos de mon achat…

Et du couple qui s’est habillé spécialement pour moi en habit traditionnel.

La dame n’a pas l’habitude de poser pour des photos et a un peu de mal à garder son sérieux.

Retour à Kefamenanu à la nuit presque tombée …mais quelle journée !!!

Publié le 11 octobre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :