Inde 2018 : Traversée de l’Assam pour rejoindre Itanagar

Nous partons de très bonne heure avec un nouveau chauffeur Moona. Un musulman souriant et sympathique et qui en plus conduit très bien. Seul problème, c’est difficilede l’inviter à manger car il a pas mal d’interdits alimentaires…Il vient avec une Scorpio de Mahindra qui ressemble à une Range mais sans les amortisseurs !!!

IMG_2777

Sur la route, on s’arrête pour photographier les singes qui restent là pour mendier de la nourriture…

Nous traversons des plantations de thé à perte de vue. Ce sont principalement des femmes qui travaillent à la cueillette des jeunes feuilles de thé.

Lorsqu’elles ont rempli leurs énormes sacs …elles n’ont gagné que 100 roupies ce qui équivaut à peu près à 1,20 euros.

Toujours sur la route une belle rencontre avec un pandit c’est à dire le prêtre qui s’occupe de l’entretien d’un temple dédié à Shiva. Il voudrait bien que l’on fasse demi tour pour visiter son temple qui comporte 5 temples superposés mais malheureusement la route est très longue et nous devons continuer…

Ensuite c’est un éléphant et 2 jumeaux qui croisent notre route ..;

Moi qui aime les éléphants je fonce vers celui là qui s’avère être une femelle très sympa. Pilya mon guide, se fait intercepter par les 2 jumeaux qui le prennent pour une vedette de cinéma locale.

La trace rouge que l’éléphant porte sur le front n’est pas une blessure mais une « tikka » qui est une bénédiction du temple.

Nous croisons sur notre route encore beaucoup de femmes qui travaillent sans relache sur les plantations de thé de l’Assam.

Avec tous ces arrêts, nous arrivons tardivement à Itanagar…mais pas de regrets j’ai rarement vu une ville aussi poussiéreuse.

Publié le 31 octobre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Coucou Martine
    des singes, des éléphants, des champs de thé, un prêtre qui a tout l’air d’un Sadu, des images d’architecture locale, voilà qui change un peu des costumes! J’aime, j’aime, j’aime cette diversité.
    Ce qui m’étonne, c’est que tu ne sois apparemment pas encore épuisée par tout ces déplacements, je t’admire vraiment beaucoup.
    Mille bisous
    Xavier

    J'aime

    • coucou Xavier
      Mille mercis pour tes compliments mais j’ai peur que tu sois un peu déçu par mes prochains posts qui portent essentiellement sur les tribus et leurs costumes car c’est surtout pour eux que je voyage si loin
      Sinon pour l’énergie pas de soucis je t’écris de Bangkok où je patiente à 5 heures du matin pour trouver un bus pour aller à mon hôtel….bientôt le Japon
      La vie est belle

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :