Inde 2018 : Belle rencontre avec les Mishimi

Là je suis impatiente de les voir en vrai car j’ai déjà la tenue presque complète du guerrier !!!

Déjà la journée commence bien car on rencontre une bande de jeunes filles Adi souriantes et en costumes traditionnels…

Le peuple Mishmi ou Deng au Tibet sont un groupe ethnique qui comprend de nombreuses tribus : Idu Mishmi (c’est ceux que je suis allée rencontrer), Diagoro et Miju Mishmi.

Les Idu Mishmi sont une des tribus les plus importantes de ce district. Ils peuvent ou pouvaient être distingués des autres, par leur style de coiffure, leur costumes et les motifs caractéristiques de leurs vêtements. Ces personnes de nature réservée maintiennent des valeurs esthétiques, de fierté et d’honneur très enracinées dans leur vie de tous les jours.

Les Idu ont leur propre dialecte distinct qui appartient au groupe de langues tibeto birmanes. Traditionnellement les Idu sont animistes. Ils prient plusieurs types d’esprits bénéfiques ou maléfiques. Nani- Intaya et Masello Zino sont célébrés comme créateurs de l’humanité et de l’univers comme un tout.

Les Idu sont des artisans experts …Les femmes Idu en particulier, sont des très bonnes tisserandes. Leur grand sens de l’esthétique se traduit par les magnifiques motifs crées sur les vêtements produits sur leurs métiers à tisser. Les hommes Idu sont doués pour fabriquer de très beaux paniers en bambou et en rotin.

Les villages Idu ont des maisons très dispersées… On commence par une maison où on voit un métier à tisser et qui possède une collection de paniers magnifiques.

L’organisation de la maison est similaire à celle des autres peuples du clan Tani.

Mais cette famille n’a pas la célèbre veste très épaisse qui sert d’armure aux guerriers. On parcourt les différentes maisons du village et on finit par trouver l’objet recherché auprès d’une famille très sympa dont le grand père veut absolument partager sa bière de riz avec moi….

Je suis heureuse car c’est exactement celle que j’ai en ma possession. Il ne reste plus qu’à trouver un coin un peu à l’ombre car il fait une chaleur infernale…

Je prends en photo les dames en premier qui portent effectivement des tissages magnifiques.

Puis une seconde …

Et enfin le guerrier tant recherché !!!

Je suis comblée…même si mon guerrier a l’air trop gentil !!!

On se promène au milieu du village dont les maisons sont très clairsemées car je souhaiterais rencontrer une vieille dame avec la coiffure caractéristique des Idu Mishmi : court devant et long derrière…

Mes souhaits sont exaucés car on tombe nez à nez avec une grand mère extrêmement souriante !!!

On assiste ensuite à la fabrication de la bière de riz traditionnelle… Le riz est cuit et étalé pour refroidir et on ajoute un genre de levain qui sont ces petites boules de farine de riz. Lorsque le riz fermente ….on fait passer de l’eau ce qui donne un liquide laiteux légèrement gazeux et un peu alcoolisé. Il est vrai qu’avec la chaleur l’effet est plutôt rapide..;

C’était mon dernier périple dans la montagne et je suis un peu triste de quitter l’Arunachal Pradesh. Mais c’est sûr je reviendrais car je veux trekker plus profondément dans la jungle…

 

Publié le 18 novembre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :