Japon 2018 : Retour à Nara…

Déjà je retrouve Hiromi à Osaka et donc on commence par aller dans un centre commercial Big Camera pour trouver une carte Sim qui fasse à la fois téléphone et Internet.

Je dois être vraiment arriérée car ici tout le monde utilise What’s App ou WeChat …donc je vais faire comme tout le monde et je prends uniquement Internet…

Mais cela donne l’occasion de retrouver Osaka et ses buildings colorés…

Le lendemain direction Nara et les Bambis. Il faut dire que la dernière fois il pleuvait tellement que les photos relevaient du miracle …

Aujourd’hui c’est couvert mais il ne pleut pas…

J’ai l’impression qu’il y a encore plus de Bambis que l’année dernière.

On leur coupe ou plutôt scie les cornes tous les ans ce qui donne lieu à une cérémonie… Malgré tout leur fréquentation n’est pas sans risques surtout pour votre casse croute car ils sont très quémandeurs. Certains ont l’air vraiment fatigués mais ici point de sélection naturelle donc les vieux et les malades sont toujours présents.

J’en ai quand même trouvé un à qui on avait oublié de couper les cornes et les siennes étaient bien pointues …Il m’a foncé dessus …j’espère pour jouer !!!

Nous retournons au plus grand temple de Nara : le Tôdai-Ji

Edifié par l’empereur Shômu pendant la période où Nara fut capitale du Japon (710-784), le Tôdai-Ji fut terminé en 798 c’est à dire après le transfert de la capitale à Kyôto. Les historiens s’accordent pour dire que ce temple a été construit en tant que centre religieux pour consolider l’unité du Japon….On dit que plus de 2 millions d’ouvriers ont participé à sa construction….Mais ce qui est sur est que l’édification de ce temple mena le pays au bord de la faillite..

Ce temple possède un des plus grands Bouddha en bronze du monde !!!

Le Daibutsu original fut coulé en bronze en huit opérations…sur une période de 3 ans !!!

Elle a été refondue en partie ou en totalité plusieurs fois au cours des siècles. A l’origine elle était recouverte de feuilles d’or. La statue est haute de 14, 98 mètres et pèse 500 tonnes.

Derrière le grand Bouddha il y a un pilier comportant un trou d’environ 50cm. Celui qui parvient à passer par ce trou serait assuré de connaître l’Eveil ou le ridicule si il reste coincé.

Cette statue en bois à l’extérieur est réputée pour soigner les douleurs en touchant la partie du corps concernée…vu ma taille je ne peux soulager que mes genoux.

Ensuite petite ballade vers le Nigatsu-Dô qui a été construit à l’origine en 750 mais reconstruit en 1669. Dans ce temple a lieu en mars l’Omizutori : les moines brandissent d’énormes torches enflammées et font pleuvoir les braises sur les spectateurs pour les purifier. Quelques moines chinois font du tourisme également…

Petite ballade dans la partie ancienne de Nara qui s’appelle Naramachi : jolies petites maisons bien entretenues…

Nous visitons le Kôshi-no-le qui est une ancienne maison de commerçant qui permet de découvrir certains éléments traditionnels : cuisine traditionnelle, escaliers de style Tansu,jardin intérieur….

 

Publié le 26 novembre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :