Japon 2018 : Encore des temples à Kyôto soit le Ryôan-Ji, le Ninna-Ji, Le Myôshin-Ji et le Hokongo-In

Là je dois avouer que je frôle l’overdose et ce n’est même pas pour rentabiliser mon abonnement de bus car j’ai tout fait à pied….

Au début de ma visite, j’ai fait la connaissance d’un héron gris sympathique qui a apporté un peu d’animation dans mon périple…

Le Ryoân-Ji est très connu par son jardin de rocaille (pierres et graviers) . C’est l’un des symboles de Kyôto et un des sites les plus connus au Japon. Il a été fondé en 1450 et appartient à lécole Zen Rizai. Le créateur du jardin de rocaille est inconnu à ce jour.

Maintenant le fameux jardin de rocaille…

 

Le Ninna-Ji beaucoup moins réputé donc beaucoup moins fréquenté

Mon préféré car très grand et même si il y a un peu la queue à l’entrée …ensuite la ballade est plaisante et calme…c’est d’ailleurs pourquoi j’ai pris autant de photos !!!

Il a été fondé par le 58éme empereur Koko pendant la période Heian. Après la mort de l’empereur Koko, l’empereur Uda abdiqua et pris les vœux des moines, se dévouant à la pratique du Shigon Mikkyo. Depuis ce temple est connu comme le palais impérial Omuro.

 

En me promenant à pied…j’ai traversé un autre temple…Le Myôshin-Ji que je ne n’avais pas prévu de visiter. Ce temple n’est pas un seul temple mais une suite de petits temples que l’on peut visiter …je dois avouer que j’ai fait une sélection drastique …en privilégiant les couleurs du jardin lorsque je pouvais les apercevoir derrière le mur !!!

 

Et le dernier pour cette journée très remplie : le Hokongo-In

au départ en 824, ce temple était une villa construite par le Ministre Kiyobara -No – Natsuno.

A sa mort, la villa fut transformée en temple. En 850 l’empereur Montoku bâtit un monastère. Plus tard, ce temple a servi de centre d’Admisme pour les nobles qui émirent le désir, pour ceux nés dans la période Heian, d’échapper au cycle de la réincarnation et de renaître directement dans le monde de pureté d’Amida. Amitābha, Amitāyus ou encore Amida, est un bouddha du bouddhisme mahayana et vajrayana. Il règne sur la « Terre pure Occidentale de la Béatitude » .

Demain je vais privilégier la promenade…

Publié le 30 novembre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :