Japon 2018 : changement radical de climat et de décor à Okinawa

Changement total en arrivant à Naha Okinawa …climat tropical dont la temperature est supérieure à 25degrés….on oublie les anoraks et les écharpes de laine et on enfile les tee shirts à manches courtes !!!

La préfecture la plus au sud du Japon, Okinawa est une chaine d’iles avec sa propre histoire comme royaume indépendant du Japon et pays d’origine du Karate.

L’île d’Okinawa, comme bon nombre d’îles au Sud du Pacifique est resté longtemps éloigné des enjeux politiques de la Chine et de la Russie. Ce n’est qu’au 12è siècle que des seigneurs locaux appelés « Aji » commencèrent à se disputer des terres et commencent à construire des forteresses « gusuku » afin de les défendre.

Au 14è siècle se forment 3 grands royaumes. Le royaume Hokuzan « la montagne du nord », le royaume Chūzan « la montagne du centre » et le royaume « la montagne du sud ». Ces 3 royaumes sont regroupés sous le terme de Sanzan « les 3 montagnes ».

En 1429, le roi Shō Hashi de la montagne du centre annexe les deux autres royaumes pour ne créer qu’un seul royaume : le royaume Ryukyu.

Durant cette période, l’archipel connaît une grande prospérité notamment en commerçant avec les pays d’Asie du Sud-Est comme la Chine ou la Corée. De ces pays, l’archipel s’inspirera pour créer ses proches coutumes.

Ainsi la culture Okinawaïenne fut grandement influencée par la période du royaume Ryukyu et est un mélange de coutumes ancestrales, de coutumes chinoises, japonaises et coréennes.

En 1609, après seulement trois jours de combats, le royaume tomba entre les mains du seigneur japonais Shimazu. Cependant, le royaume garda une semi liberté, car Shimazu ne voulait pas offenser la Chine. En effet, le royaume Ryukyu était un état vassal chinois. Il plaça donc seulement le royaume sous son protectorat.

Finalement cette occupation japonaise eu des avantages pour l’île : elle amena une meilleure organisation de la vie sociale et supprima les pratiques de sorcelleries et de superstition. Le grand réformateur d’Okinawa, Haneji Choshu préconisa aux Okinawaïens une vie sobre tout en se cultivant par l’éducation.

En 1879 le royaume de Ryūkyū est annexé par le Japon et le régime monarchique du royaume aboli.

Le roi Shō Tai dernier roi du royaume, est destitué en 1901. Le royaume de Ryūkyū devient alors la préfecture d’Okinawa.

Malheureusement, Okinawa n’en avait pas terminé avec les combats. Durant la Seconde Guerre Mondiale, elle fut le théâtre d’une bataille sanglante ayant décimé plus d’un quart de sa population.

Largement convoitée pour sa position stratégique, l’île fut envahie par les alliés américains à partir du 1er avril 1945. Deux mois de combats acharnés plus tard, l’île était presque entièrement détruite.

La bataille a été surnommée « le typhon de l’acier » en anglais, et Tetsu no ame (pluie d’acier) ou Tetsu no Bofu (vent violent d’acier) en japonais en raison de la férocité des combats, de l’intensité des attaques kamikazes, et au nombre des navires et véhicules blindés alliés qui ont participé à l’opération.

La bataille a été l’une des plus sanglantes dans le Pacifique. Le Japon dénombrerait 77 166 soldats, tués ou suicidés, et les Alliés dénombrent 14 009 morts. Cette bataille est la dernière grande bataille de la Seconde Guerre mondiale.

La bataille marqua grandement les esprits notamment à cause des nombreux suicides de soldats et civils. En effet, le Seppuku consiste à se suicider suivant la tradition de l’honneur japonais. Finalement, le nombre de victime japonaise s’élève à près de 200 000 en comptant les civils et les kamikazes.

L’île subit également une grande perte matérielle puisque 90% des bâtiments de l’île ont été détruit avec leurs documents historiques et les objets culturels. Ces pertes et ces violences extrêmes auraient finalement conduit à l’utilisation de la bombe atomique en changeant la vision de plan de conquête des Américains. Finalement, ce sont ces bombardements atomiques qui pousseront le Japon à se rendre moins de deux mois après la fin des combats à Okinawa.

On commence quand même par visiter le Musée de Naha afin de mieux comprendre les spécificités de la culture Ryukyu par rapport aux traditions japonaises.

Effectivement la ville complètement détruite est reconstruite à neuf !!!

Nous partons ensuite au nord pour Nago retrouver Kayo, une amie de Hiromi qui va nous héberger gentiment pendant une partie de notre séjour… A proximité de Nago, existe un des plus bel aquarium du monde abritant notamment des requins baleines et des raies manta.

Nous nous dépêchons de louer une voiture pour y aller afin de découvrir ces splendeurs ce qui me rappelle le temps où je possédais une aquarium marin.

Je retrouve pas mal de noms de poissons mais j’en découvre d’autres qui m’étaient complètement inconnus…

Je retrouve mes favoris …les poissons coffre et les hippocampes ..;impossible ou presque à élever en aquarium…

Mais aussi les superbes platax juvéniles que j’avais admiré en faisant du snorkeling dans la baie de Labuan Bajo à Flores.

Enfin dans l’aquarium principal…du grand spectacle avec les requins baleine et les raies manta…

A l’extérieur…ce n’est pas mal nonplus avec les superbes plages de sable blanc qui font la réputation balnéaire d’Okinawa.

Nous allons nous promener ensuite à Bise qui est une des rares localités qui conserve encore quelques maisons traditionnelles qui n’ont pas été détruites pendant la bataille d’Okinawa. Les horribles petites statues à l’entrée des maisons sont censées protéger la famille des mauvais esprits.

Nous finissons la journée avec une superbe ballade au cap Hedo au point le plus septentrional de l’Ile où les américains ont un projet de construction de base militaire fortement contestée par la population …

 

 

Publié le 16 décembre 2018, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :