Cambodge 2019 : Au Ratanakiri, un casting de folie chez les Kraeng …

On repart donc pour de nouvelles aventures en retraversant la rivière avec le même ferry…

Compte tenu de notre échec relatif sur l’exploration des villages Prov, on décide de concentrer nos efforts sur l’ethnie Kraeng qui a conservé plus de textiles anciens.

En effet après un passage dans les 2 villages de Kalai Bai et Kalai Pi, il s’avère que la destruction par les Khmers rouges n’a laissé aucune trace des costumes de ces pauvres gens. Ils en sont profondément tristes mais aucun n’a essayé de faire revivre les traditions d’autrefois.

On arrive au village de Ochum au milieu d’un nuage de poussière rouge…On finit par trouver une dame qui a bien une jupe ancienne mais qui comporte un énorme trou du à l’appétit des rats pour les textiles anciens !!!

Elle veut bien que je prenne des photos mais à l’intérieur de la maison pour ne pas être vue par les voisines….

Nous arrêtons  ensuite dans le village de La Earn où nous trouvons des très vieilles dames très sympas pour poser pour les photos. Elles ont respectivement 105 ans, 84 ans et 95 ans …J’ai un peu honte de leur demander de poser pour les photos mais elles sont super contentes de jouer les « stars » pour un court instant !!!

La vielle dame de 95 ans !!!

La vieille dame de 105 ans !!! Bon pied bon oeil !!!

Avec sa copine de 84 ans …

Toutes les 3 : 105, 84 et 95 ans !!!

On fait un focus sur la jupe noire et la jupe rouge …

La jupe rouge est connotée « feu » et est plus réservée aux cérémonies …

La jupe noire est plus connotée travaux de tous les jours. La jupe rouge est teinte avec des pigments naturels issus des fruits.

Une autre femme mais nettement plus jeune seulement 92 ans ….elle semble avoir un abcès dentaire mais non elle est simplement en train de chiquer du tabac !!!

Pour bien faire il faudrait que je prenne ds photos d’un homme Kraeng en costume traditionnel… Mes souhaits sont exaucés par un charmant monsieur qui pour une fois a moins de 80 ans !!!

Il nous fait même une démonstration de l’instrument qui sert à épépiner le coton qui n’a pas du servir depuis longtemps car plus personne ne fait la culture du coton…Mais je suis vraiment de mauvaise foi car peu de temps plus tard, on découvre une dame en train de filer le coton …

Les espèces de granulés que vous voyez au début sont les graines de fruits qui servent à teindre la magnifique couleur rouge des jupes Kraeng.

Quelques photos également du panier dont je suis tombée amoureuse et que j’ai eu bien du mal à trimballer jusqu’à Phnom Penh pour l’envoyer en France !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 31 janvier 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :