Myanmar 2019 : visite musicale d’un sympathique village Kayaw

La journée commence bien, je rencontre un groupe de femmes Pa O très sympa en revenant du distributeur de billets

Cette fois ci on doit faire plus de 2 heures de route donc passage obligé dans un autre marché pour assurer le ravitaillement …

Ce marché est très coloré …j’y rencontre des femmes Shan très chic qui posent pour moi !!

Il y a également quelques femmes Kayan venues proposer leurs produits …

La route est longue mais les paysages sont absolument magnifiques car on doit traverser une zone très montagneuse…

Nous faisons une première rencontre avec une femme qui revient des champs lourdement chargée et qui me supporte avec le sourire pendant que je prends mes photos.

Nous sommes ensuite pris en charge par un membre de la communauté Kayaw qui ne parle malheureusement pas anglais mais avec l’aide de Kokyawnyein Han mon chauffeur tout se passe bien…oui je sais les birmans ont vraiment des noms imprononçables pour nous.

Le peuple Kayaw fait partie des minorités ethniques les moins connues au Myanmar. Ils sont supposés être au nombre de 15000 et vivent dans l’état Kayah qui n’a été ouvert au tourisme qu’en 2014. Le village de Htekho où nous sommes aujourd’hui a été visité par peu de touristes depuis mars 2016. L’électricité n’est pas encore arrivée au village mais en attendant certains villageois se dépannent avec les panneaux solaires. Toutes les femmes du villages portent les costumes traditionnels : elles portent des anneaux de jambes dont le renouvellement en process et en nombre de fois est similaire aux Kayan. Elles ont aussi des anneaux de rotin autour des jambes et portent des boucles d’oreilles élaborées accrochées à des anneaux imposants autrefois en argent, maintenant en aluminium. Elles portent différents types de colliers dont des torques en laiton. Beaucoup de villageois ne parlent que leur langue et ne comprennent pas le birman

Notre première visite sera pour le petit musée local. Je découvre qu’ils utilisent également les tambours de bronze pour les cérémonies et pour faire venir la pluie.

Ils ont pas mal d’instruments de musique différents dont les cornes de buffle qui ont différentes tailles et émettent donc des sons différents. Il y a également des petits instruments en bambou qui sont plus utilisés dans la vie quotidienne et qui associés permettent de jouer des mélodies très agréables sauf lorsque les hauts parleurs jouent à fond pour célébrer la fête de Pâques…oui ils sont tous catholiques….et célèbrent Pâques en février !!!

Je ne vous imposerai donc pas la vidéo de ces 3 pauvres musiciens qui essaient sans succès de couvrir le son des hauts parleurs…

Nous avons ensuite fait la connaissance d’une charmante dame qui a joué pour nous un instrument de musique qui ressemble un peu à celui que j’avais découvert sur l’ile de Rote à Timor. Les cordes sont constituées de lamelles de bambou et l’accorder n’est pas une mince affaire !!!

Nous visitons ensuite plusieurs maisons pour que je puisse acheter quelques compléments à mes costumes à la grande joie des villageois …

Nous arrivons à une maison où une femme est en train de tisser …on reste là un bon moment car tout le monde est très amical et comme j’achète une ceinture traditionnelle …elles prennent le temps de la monter complètement pour que je n’ai plus qu’à la mettre. Les couleurs de cette ceinture sont très symbolique : le blanc signifie la pureté, le bleu la solidarité du groupe, le jaune la paix de l’âme et le rouge la bravoure. L’ordre des couleurs est très important d’où l’intérêt à ce qu’elle la monte complètement …

Comme c’était la préparation de la Pâque (en février) un taureau a été abattu d’une flèche dans le coeur pour régaler tous les participants de la fête qui aura lieu tard le soir …malheureusement nous devons rentrer après un bon repas d’intestin de chèvre…

Pour terminer la journée en beauté, sur la route du retour on s’arrête à la montagne de l’éléphant blanc pour prendre de belles photos de paysages …

 

 

 

 

 

 

Publié le 24 février 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :