Myanmar 2019 : à la rencontre du peuple Intha

Le peuple Intha vit complètement sur le lac Inle. ils construisent leurs maisons et autres constructions sur le lac. La grande innovation des Intha est de cultiver sur des jardins flottants. Ils créent des plateformes à partir de plantes aquatiques et d’algues et les fixent avec des tiges de bambou qui sont plantées dans le lac. Ces plateformes montent et descendent en fonction du niveau du lac.

La plante la plus commune sur ces jardins est la tomate qui est considérée comme une spécialité locale. On dit couramment visiter Inle sans manger une salade de tomate équivaut à n’avoir pas visité Inle. Lorsque les jeunes filles Intha atteignent l’âge de se marier, les parents leur donnent comme dot quelques jardins flottants …ainsi elles peuvent assurer leur subsistance où qu’elles aillent !!!

Le lac Inle est 889 m au dessus du niveau de la mer …il est surplombé par des montagnes et représente une surface de 220 kilomètres carrés.

Entre la saison sèche et la saison humide le niveau du lac peut varier de 6 mètres.

Je pars de bon matin en bateau avec la foule de touristes …dès la sortie du chenal je vois des hommes vêtus en orange (couleur du costume traditionnel Intha) se livrer à des acrobaties sur leurs barques de pêche…

Ce ne sont pas des vrais pêcheurs mais des attractions pour les touristes…

Les vrais pêcheurs sont vêtus de couleurs sombres et jouent l’économie de mouvement . Beaucoup ont troqué le panier conique pour un filet beaucoup plus classique et certainement plus rentable….Mais ils godillent toujours avec une jambe ce qui leur libère les bras et leur assure un équilibre plus avantageux sur leur barque.

Après plus d’une heure de ballade en bateau nous arrivons à une pagode en rénovation et un marché local attirant pas mal d’ethnies différentes notamment des Pa O reconnaissables à leur costume sombre et leur turban coloré.

Ensuite bonne nouvelle…on lâche les touristes pour nous enfoncer dans les villages Intha

Nous allons chez une famille Intha qui fabrique les cigares locaux de manière totalement artisanale…

La vitesse à laquelle elles effectuent cette opération est proprement stupéfiante…Elles sont capables de fabriquer plusieurs centaines de cigares par jour …

Pendant que j’y suis je prends des photos de la famille en costume traditionnel Intha…

Les hommes d’abord…

Puis la femme…

Puis enfin toute la famille réunie

Les Intha sont vraiment des gens adorables…

 

Publié le 26 février 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :