Myanmar 2019 : Sérénade Eng à Kengtung

Ce n’est pas la première fois que je vais voir les Eng et comme mon avion arrive dans l’après midi mon guide et moi n’avons pas le temps de partir pour une grande expédition.

On passe quand même au marché chercher quelques gateaux pour les enfants du village pour qui c’est devenu un passage obligé. Mais c’est également un moyen d’améliorer leur ordinaire…

Avant d’arriver au village Eng on traverse successivement un village Red Lahu où on discute avec des femmes en train de réparer leur toit de chaume…Un toit de chaume qui utilise des herbes cueillies dans la jungle ne dure que de 4 à 5 ans …on peut comprendre qu’ils soient de plus en plus remplacés par des toits de tôles…

Ensuite on traverse un village Akha Lomi qui s’appelle Huan Pin où presque plus personne ne porte la coiffe traditionnelle dans la vie quotidienne…

Nous partons ensuite dans une belle grimpette pour atteindre Ban Ley le village Eng avec un soleil tropical … à 1 kilomètre du village les enfants nous ont déjà repérés et arrivent en courant !!

En fait rien n’a changé depuis que je suis venue il y a a peu près 5 ans …les enfants mendient et ne vont pas régulièrement à l’école …pour la première partie les touristes dont je fais partie sont responsables …Pour la seconde partie il n’y a pas d’éducation des parents pour pousser leurs enfants à apprendre alors qu’ils ont une belle école toute neuve ce qui est assez triste . On cherche désespérément une femme photogénique qui a les dents noires car c’est une des particularité des femmes Eng.

Les villages Eng sont généralement situés sur les pentes des montagnes et consistent en maison sur pilotis en bois et en bambou. Ils cultivent du riz sur brulis dans les vallées.

Probablement du fait qu’ils n’ont pas accès à certaines facilités par choix ils échouent à l’école et ne bénéficient pas de soins médicaux ce qui cause encore récemment un taux de mortalité infantile terrible de près de 50% ainsi qu’un très haut taux d’analphabètes. La plupart parle leur propre language et le Shan mais pas  le Birman !!!

Finalement on se rabat sur la femme du chef qui a une tête vraiment sympathique…Son mari est là ce qui va me permettre de photographier le couple en costume.

Le chef qui est vraiment en forme attrape son instrument à cordes et nous donne une sérénade…à noter que cet instrument de musique ne comporte que 2 cordes …

Ensuite la femme du chef me donne la recette pour obtenir de belles dents noires ce que je vais bien me garder d’essayer : feuilles spéciales + tabac + chaux …cela ressemble un peu à la recette du bétel sauf que les feuilles sont différentes et que le bétel rend les dents rouges ce que je ne trouve pas terrible non plus…

On commence la redescente en traversant le village Eng …

On retraverse vite fait le village Akha et le village Lahu…

Nous repartons un peu tard ce qui fait que l’on rentrera de nuit en mobylette sous une pluie d’insectes…

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 5 mars 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :