Myanmar 2019 : Festival Chin à Hakha

Le peuple Chin est supposé être venu au Myanmar via la vallée Chindwin au neuvième et dixième siècle après JC. Ils se sont déplacés à l’ouest et se sont installés dans l’actuel état Chin autour de 1300 1400. Le peuple Chin pratique la tradition orale et n’a pas de retransmission écrite de son histoire.

Les Britanniques ont conquis la Birmanie en 1824 et leur gouvernement en 1886. Ils restèrent aux commandes de la Birmanie jusqu’à son indépendance en 1948. Le traité de 1886 « Chi Hills Regulation Act » établissait que les Britanniques gouverneraient les Chin séparément du reste de la Birmanie. Les chefs traditionnels restaient au pouvoir même pendant l’occupation britannique. L’indépendance de la Birmanie en 1948 coïncida avec l’adoption par le peuple Chin d’un gouvernement démocratique plutôt que de continuer sous la gouvernance des chefs traditionnels. Le gouvernement n’autorisa pas la célébration du jour national des Chin. A la place on célèbre le jour de l’état Chin le 20 février ….Et heureusement après m’être trainée lamentablement pendant 3 jours malade comme un chien …je suis arrivée avant la fin du festival Chin !!!

Mais la nouvelle démocratie se termina abruptement en 1962 sous la règle militaire brutale du général Ne Win. Il est resté au pouvoir jusqu’en 1988 lorsque le pays tout entier a protesté contre ce gouvernement inique. Ce soulèvement plus connu sous le nom de 8888 du à la date (du calendrier bouddhiste) à laquelle c’est arrivé …rencontra une flambée de violence du gouvernement militaire qui tua approximativement 3000 personnes et en emprisonna beaucoup plus…

C’est pendant cette période de resistance au gouvernement militaire que furent créés le « Chin National Front » et sa branche armée « Chin National Army ». En 2012 Chin National Army organisa un cessez le fu avec l’armée birmane qui fut confirmé en 2015 par la signature d’un traité : National Ceasefire Agreement.

Déjà pour commencer le voyage à peine remise de mon intoxication alimentaire, j’embarque avec 2 jours de retard (j’étais tellement naze que j’avais oublié mon appareil photo dans l’avion…) pour 9 heures de bus dans un van bondé sur une piste pleine de trous …Dur !!!

Heureusement je me suis fait des copines pendant le trajet …il faut dire que j’étais la seule touriste à tenter l’aventure …

Dès l’aube les gens font la queue pour se rendre au festival. Ils ont revêtu leurs costumes traditionnels avec souvent une grosse doudoune par dessus car il fait vraiment un froid de canard. Il faut dire que la ville de Hakha est située à plus de 2000mètres d’altitude et on sent la différence…

Heureusement dès les premiers rayons de soleil, l’atmosphère se réchauffe et je découvre les splendides costumes du peuple Chin.

Ci dessous ce sont les costumes de la région de Falam à 70 km de Hakha…

Là les costumes de la région de Hakha

Ci dessous ceux de la région de Mizo

Le costume de Kampele que j’ai visité l’année dernière

Enfin bref quelque soit la région tout le monde s’est mis sur son trente et un et est fier de faire admirer ses costumes traditionnels même si pour certains ils sont un peu trop modernisés à mon gout.

Cet après midi le président du Myanmar doit venir assister (un court instant…) au festivités Chin… il y a encore plus de monde que le matin

Il va y avoir une compétition de « danses de bambous » ce qui explique que certains portent des rosettes style concours agricole …pour reconnaitre les différentes équipes.

Tous les participants font une haie d’honneur pour accueillir le président. Vu l’ambiance générale du pays je m’attends à un déferlement de militaires mitraillette au poing …genre Donald Trump…pas du tout il y a juste 6 types de la sécurité moyennement baraqués et même pas armés de manière trop visible …incroyable !!!

Par contre le bouclier du guerrier Chin est magnifique !!!

Les équipes s’échauffent en attendant le président qui doit donner le départ de la compétition de danse. J’occupe une place stratégique …les danseurs Mizo à ma gauche, les danseurs Hakha à ma droite.

Le président arrive …c’est le petit bonhomme en vert pâle…il n’est même pas entouré de gorilles …cool !!

Maintenant la compétition de danse peut commencer !!!

Le principe de la danse est que les hommes accroupis écartent et rapprochent les bambous et les danseurs surtout des danseuses doivent les éviter … C’est loin d’être simple !!!

Je ne saurais pas le résultat de la compétition mais quel magnifique spectacle !!!

 

Publié le 15 mars 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :