Vietnam 2019 : Découverte de Miao au Vietnam

Donc après avoir à peu près compris où était le fameux village où habitait cette femme Hmong avec cette curieuse coiffure, nous fonçons bille en tête dans le brouillard, sur un chemin de terre  caillouteux et boueux …il y a un ravin de 200m sur notre droite et après délibérations nous décidons de continuer à pied…

Bang s’obstine à montrer à une pauvre femme une carte google map alors que le chemin n’est pas marqué et que la dame ne sait pas lire une carte…

Moi je pars en courant en essayant de ne pas tomber pour rattraper les femmes Hmong que je vois au loin dans le brouillard et qui apparemment n’ont ps le costume que nous recherchons …

On arrive finalement dans un village très pauvre et très boueux où on fait sensation …surtout moi avec mes cheveux blonds qui passe pour une sorcière et fait pleurer les enfants.

Heureusement tout ce monde là parle Hmong et Bang aussi …donc on arrive à se comprendre !!!

On trouve le costume et là je tombe des nues car c’est un costume Miao qui vient du Sud du Guizhou ce qui veut dire que ces villageois ont migré sur une grande distance et ont conservé leur traditions intactes : il n’y a que 2 ou 3 villages de ce type dans le coin. J’envoie rapidement une photo à mon copain chinois par WeChat qui me confirme qu’il s’agit de Miao Waisu.

Bon nous avons le costume et une ravissante personne pour les photos …seul problème elle sait pas comment fixer la jupe qui est trop longue pour elle !!!

Comme c’est devenu l’évènement dans le village …quelqu’un court dans les champs chercher une femme plus grande et qui est une experte pour enfiler cette jupe…J’ai vu les Miao à l’oeuvre en Chine et je sais que c’est quasi impossible de s’en sortir seule !!!

Mais avec la spécialiste et une assistante …les choses ne trainent pas et elle nous offre une séance d’essayage impeccable…

Premières photos à l’intérieur pour valider que tout est en place…Tout le village assiste à ce qui s’apparente à un mini festival…

Je cherche désespérément un arrière plan convenable mais on nage dans la boue et cette charmante dame a mis ses plus belles chaussures…je me réfugie donc dans la remise avec les tiges de maïs et quelques outils …

Il est ensuite temps de partir car nous sommes complètement dans les choux par rapport à notre planning …mais je pars avec regrets et espère absolument revenir dans cet endroit incroyable où les gens vivent des conditions épouvantables mais sont si accueillants…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le 26 avril 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :