Flores 2019 : Les incroyables villages Ngada

Nous nous arrêtons rapidement dans le village de Magekeo dans la province de Est Nusa Tenggara. On ne s’attarde pas car il est déjà tard et le sarong de la dame par rapport aux magnifiques ikat que j’ai dans la région de Ende, me paraissent un peu pauvres…

Ce matin nous pénétrons dans la province de Bajawa habitée par le peuple Ngada

La météo se gâte sérieusement mais cela ne nous empêche pas de nous arrêter pour visiter en premier lieu l’atelier de tissage situé à proximité du village de Bena…

Je suis dans un lieu très touristique et les prix des tissages s’en ressentent.. La majorité des tissages sont réalisés à la main mais plutôt avec des couleurs industrielles. Les motifs me paraissent assez simples mais la culture des Nagda est très vivante .. 

Ils n’ont que 6 types de motifs différents dont les chevaux, les maisons, les boucles d’oreilles, les colliers hommes (zig zag), les colliers femmes (pointillés).

Les tisserandes me font gentiment visiter leur atelier et m’expliquent les différentes étapes du process.

Ma première idée était d’acheter un sarong réalisé avec des couleurs naturelles mais vu le prix d’attaque …je me rabats sur quelque chose de moins onéreux tout en respectant les motifs traditionnels. J’achète à une vieille dame charmante qui abuse un peu de l’usage des noix de bétel vu l’allure de sa dentition.

Je lui demande de poser avec son œuvre et elle a beaucoup de mal à garder son sérieux.

Nous partons ensuite visiter le village de Bena lui même qui est un modèle du genre…

Les maisons sont ornées sur leur faite d’un homme armé d’une épée sont les maisons des hommes où se réunissent hommes et femmes pour prendre des décisions concernant la communauté. Les maisons des femmes sont parfois surmontées d’une petite maison.

Toujours au milieu du village …il y a des petits parasols … Ceux qui comportent un poteau sculpté en bois d’environ 3 mètres de haut symbolisent les hommes et s’appellent Ngadhu. Ceux qui symbolisent les femmes ressemblent à de petites maisons et s’appellent Bhaga.

Au milieu du village il y a des pierres levées …ce sont des autels dédiés aux offrandes destinées aux ancêtres. Les pierres hautes représentent les hommes , les basses représentent les femmes. Ces autels sont souvent accompagnés de tombes…des ancêtres justement.

La société Ngada est structurée en familles et en clans (ensemble de familles). Dans un village, en général, plusieurs clans sont représentés. Le clan dispose d’une ou plusieurs tables de sacrifice. Cela leur permet de sacrifier aux esprits : poules cochons ou même buffles.

Les sacrifices d’animaux sont encore largement pratiqués chez les Ngada, à l’occasion d’évènements marquants de la vie : naissance, mariage, décès…ainsi que pour des rituels de fertilisation de la terre.

Nous nous rendons ensuite dans un autre village …Gurusina qui a presque complètement brulé …il faut dire que les toits en paille…..

En fait le feu s’est déclaré alors que tous les adultes étaient occupés ailleurs pour une cérémonie…il ne restait dans le village que les enfants et les vieillards…même un qui dormait profondémment a failli y passer … car avec le vent le feu s’est propagé très rapidement !!!

Heureusement les adultes sont revenus à temps et tout le monde a été sauvé …juste le village a été complètement détruit.

Sur la route, nous rencontrons quelques jeunes filles souriantes qui portent quotidiennement le sarong traditionnel …

Publié le 25 juin 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :