Sumba 2019 : Funérailles mémorables …

Je pars seule avec Manuel vers Waikabukak …Il ne parle pas anglais, je parle 3 mots de Bahasa …donc on se contente d’admirer le paysage …et justement il stoppe à un endroit où o a un superbe point de vue sur le paysage vallonné de Sumba. On est encore dans la région est ce qui explique plutôt sec de la région.

On récupère Hugo sur la route et on se dirige vers le village de Tarung …Des funérailles mémorables sont en préparation. Ce village va offrir un buffle qui est décoré avant d’être présenté à la famille du défunt (un notable très important puisque presque 70 buffles vont être sacrifiés) et sacrifié pour honorer sa mémoire.

Le gouvernement a essayé de calmer le jeu au niveau du nombre de buffles sacrifiés car cela entraine des dettes colossales au niveau des familles : un buffle de valeur doit posséder d’immenses cornes et son prix atteint plusieurs milliers d’euros…Mais si la famille accepte ce fardeau c’est que dans la perspective des funérailles d’un des leurs, on leur apportera un buffle voire deux pour s’acquitter de la dette … Donc le système est complètement perverti et il est difficile d’en sortir…

En attendant dès que j’arrive à Tarung …je reconnais ce village où je suis venue il y a dix ans !!!

Ici l’ambiance est super cool ..je suis invitée à déjeuner avec la famille qui m’offre une super assiette de ragout de porc pour mon petit déjeuner ..Le nombre de cornes de buffles témoigne de la puissance de la famille et donc du nombre de têtes sacrifiées pour les funérailles..

Ensuite on part faire le tour du village et très bonne surprise je rencontre une jeune femme que j’avais connue il y a dix et avec qui j’avais passé une soirée mémorable…Son père qui est toujours vivant est un genre de chaman. j’avais apporté 2 poulets vivants qui avaient été sacrifiés pour que l’on puisse lire mon avenir radieux dans leurs entrailles …Je lui promets de revenir l’annnée prochaine avec plus de temps.

Nous retournons à Weekaroo où lieu le grand rassemblement pour les funérailles du notable avec présentation des buffles avant le sacrifice …

Un buffle a déjà été sacrifié sans valeur extreme et sera destiné au casse croute des invités..Sinon c’est le grand défilé et on évite le pire car on est arrivés quand ils en étaient au numéro 48. Les animaux ne sont pas idiots ils sentent l’odeur du sang et voient un de leurs congénères déjà mort gisant dans une flaque de sang. Certains essaient de se rebeller mais sans grand résultats…

Je pars avant la grande séance de boucherie finale …j’ai horreur de voir les animaux souffrir même au nom de la culture !!!

Quelques tranches de vie …avant le massacre au quel je n’ai pas assisté !!!

Publié le 15 juillet 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :