Alor 2019 : Une première exploration de l’ouest de l’île…

Pour arriver à Alor petite ile dans l’archipel de la Sonde …il faut le mériter et prendre ce petit avion à hélice ce qui n’est pas ce que je préfère mais cela vaut le coup de souffrir 40 minutes car après c’est grandiose …

Mon guide Moran que je trouve très taciturne décide de faire mon éducation en textile et m’embarque dès l’arrivée au marché de Kalabahi, la ville principale d’Alor. Là on vend des légumes et du poisson mais également de superbes ikat et songket locaux …en particulier Mama qui a une boite aux trésors dans la quelle s’entassent des textiles qui ont parfois plus de 20 ans. je résiste stoïquement car je tiens à voir en premier ce que l’on peut trouver dans les villages.

Nous allons sur la côte ouest de l’ile…La plupart des habitants de la côte sont musulmans (plutôt des nouveaux arrivants en provenance d’iles surpeuplées comme Java) par contre dans la montagne, ce sont des gens du cru et ils sont plutôt chrétiens. Moran m’explique qu’il y a au moins 5 types de textiles sur Alor…mais pour chaque type il y a des niveaux de classes différents qui correspondent au statut social des gens qui portent ces costumes. Nous nous rendons à Alor Kecil qui est petit village où les tisserandes sont les plus expertes et spécialisées dans le haut de gamme. On a un peu de mal à trouver les gens car c’est Ramadan et tout le monde est occupé ailleurs …mais la chance nous sourit et on rencontre une vieille dame charmante qui a des merveilles …qui ne sont pas à vendre !!!

On parcours tout le village et on finit par trouver une dame qui elle aussi tisse ce genre de Sarong …le problème est qu’elle n’a pas fini et il lui reste plus d’une semaine de travail…A ce moment là je serais rentrée à Timor …

Je commence à désespérer et à envisager un retour au marché mais Moran qui habite dans la montagne me dit que ce type de textile est porté par sa tribu les Adang et il va voir si un de ses amis n’en a pas un à vendre …

Retour à Kalabahi avec la mobylette qui donne de gros signes de fatigue…

Publié le 25 juillet 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Que belles photos! Impressioné par le tissage. Mais je ne te vois pas..;)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :