Inde 2019 : Retrouvailles avec le Ladakh

L’arrivée au Ladakh région à l’extrême nord de l’Inde est spectaculaire !!

Le Ladakh, ou autrefois Ladak1 ou pays de Ladak2 (« pays des hauts cols »3 ou « pays des hautes passes ») (ladakhi : ལ་དྭགས (la’dwags) ; tibétain : ལ་དྭགས།, Wylie : la-dwags ; hindi : लद्दाख़ (laddākh); ourdou : لَدّاخ), est une région située dans la partie orientale de l’État indien du Jammu-et-Cachemire, dont elle occupe plus de la moitié de la superficie et dont elle est la zone la moins peuplée.

Également appelé le Petit Tibet4,5 (anciennement Petit Thibet)2,1,6,7,8, Tibet indien ou Tibet occidental9, le Ladakh a pour religions principales le bouddhisme tibétain pour 50 % de la population et l’islam pour 46 % de la population à la date de 200910. Sa ville la plus importante est Leh (གླེ་).

le Ladakh est une région majoritairement bouddhiste, la plupart des Ladakhis suivant la forme tibétaine du bouddhisme avec 50 % de la population et l’islam cachemiri avec 46 % de la population10. On y trouve, en effet, un nombre élevé de monastères bouddhistes comme Spituk, Tikse, Hemis, Alchi, Stongdey et Lamayuru, gompa ayant la signification de monastère.

La plupart des habitants de la région parlent le ladakhi, un dialecte proche du tibétain. On note cependant des différences nettes concernant la grammaire et la prononciation. De ce point de vue, le ladakhi est parfois considéré comme une langue tibétique proche du tibétain ancien. Il est assez facile, pour une personne parlant le tibétain, d’apprendre le ladakhi.

Le palais de Leh, sur le pic surplombant la ville, construit au xviie siècle et comportant neuf étages, est maintenant abandonné. Il fut le foyer de la famille royale jusque dans les années 1830 lorsqu’elle fut exilée à Stok. Il est lui-même surplombé par la forteresse qui se dresse au sommet du pic de la Victoire (Namgyal Tsemo རྣམ་རྒྱལ་རྩེ་མོ), et qui commémore la victoire du Ladakh sur les armées balti du Cachemire.

Mes visites au Ladakh reflètent une longue histoire d’amour !!!

Première visite en 1976 (la deuxième année où cette région était ouverte au tourisme !!! Du fait de glissements de terrain qui avaient coupé la route, nous avions du escalader les éboulis et faire le trajet en camion sur un chargement de bois.

Deuxième visite en 1987 …où les choses avaient déjà pas mal changé (et pas en bien !!!) mais j’avais découvert les Dardes et m’était juré de revenir !!

Troisième visite en 2017 où j’ai séjourné plusieurs jours dans le village de Garkhun ce qui m’a permis de découvrir plus profondément ces personnes magnifiques.

Cette année mon objectif est d’assister au fameux festival des Dardes

Mais voilà, les choses se compliquent la région où habitent les Dardes est proche de la frontière du Pakistan…plus question d’y aller librement : il faut un permis spécial qui n’est délivré que pour 2 touristes minimum !!!

Autre problème mon voyage était organisé pour un festival se déroulant le 30 et le 31 aout …mais les dates ont changé très récemment et j’apprends le 27 au soir que cette fête aura lieu le 27 et 28 aout…Donc je n’ai plus le temps d’avoir mon permis même en payant pour 2 passeports…

Seule solution : franchir les check point de l’armée indienne en étant déguisée en femme locale …ce qui implique de m’emmitoufler dans la tenue que me prête gentiment la dame de la guesthouse.

Bon c’est vrai que j’ai l’air d’avoir pris 20kgs en 2 jours mais je porte mes vêtement sous cette tenue qui ne m’avantage vraiment pas !!! Mais je suis prête à tout pour assister au festival !!

Publié le 1 septembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. C est absolument ravissant cette nouvelle mode… Disons molletonnée.

    J'aime

  2. Effectivement un déguisement digne des aventures de Tintin ou des vamps !!! L’essentiel étant que tu sois bien arrivée. À bientôt

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :