Inde 2019 : un des monastères le plus important du Ladakh : Hemis

Le monastère de Hemis Gompa se trouve sur la rive ouest de l’Indus, il est situé à environ 47 km de Leh, la capitale du Ladakh, (tibétain : གླེ, Wylie : gle, THL : lé་ ; hindî : लेह, translit. iso : lēha), du district du même nom, dans l’État du Jammu-et-Cachemire en Inde à une altitude de 3 510 m.

Le monastère d’Hemis au Ladakh, est le siège principal du bouddhisme ésotérique Kagyu du bouddhisme tibétain. C’est le plus grand et le plus riche monastère du Ladakh. Il a été fondé en 1630 à l’endroit même d’une grotte, devenue sanctuaire au xiiie siècle, là où sa sainteté Gyalwa Gotsangpa le 12e Gyalwang Drukpa, leader spirituel du Ladakh1 est venue méditer. En ce lieu, il a laissé ses empreintes. Le Rinpoche Khenpo Tsultrim Lobsang Gyatso de l’ordre Drukpa y a enseigné les huit principes de la spiritualité, il estimait que Gyalwa Gotsangpa était une émanation de Jetsun Milarépa.

Surtout, il est encore le théâtre d’une grande fête lamaïque, le Hemis Tse-Chu, ayant lieu chaque année en commémoration de la naissance de Padmasambhava, maître bouddhiste né au Pakistan au VIIIe siècle, qui fit connaître le bouddhisme tibétain dans l’Himalaya. Rattaché à l’Union Indienne qui le protège de la Chine, cet Etat est censé être relié à Srinagar par une vraie route de 500 km, splendide d’ailleurs, soit dix bonnes heures de voyage… Moins pittoresque, l’arrivée en avion est plus sûre et permet de voir l’étroit serpent vert de l’Indus et du canal qui le longe, surmonté de hauts sommets déserts. L’altitude moyenne est de 5 300 m et la population de 100 000 habitants. Il faut y ajouter l’armée indienne, forte de 150 000 hommes… Pas de mousson ici, les pluies étant stoppées par l’Himalaya, mais la température peut descendre à – 30° en hiver. La terre, aride en dehors des zones irriguées, explique cette coutume de la polyandrie persistant au Ladakh. Pour ne pas partager les maigres propriétés, le bien va à l’aîné qui seul se marie. Les cadets peuvent s’établir à son foyer et profiter de sa femme, les enfants étant à tout le monde. Ou bien un cadet devient l’époux d’une riche héritière et de ses soeurs.

Publié le 19 septembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :