Inde 2019 : la superbe route jusqu’à Keylong

Nous rejoignons la route après la passe principale qui est le 2ème col le plus haut du monde et qui dépasse les 5360 m … Je l’avais passé il y a 2 ans avec une moto Royal Enfield …génial !!!

Mais malgré tout les paysages restent absolument fantastiques même en voiture …

On rencontre au bord de la route des « blue sheep » qui ne sont pas trop farouches …

Cette route de folie continue avec le passage de nouveaux cols jamais en dessous de 4000 mètres…

Après plusieurs essais dans des baraquements en tôle ondulés à Sarchu qui me paraissent acceptables mais qui ne conviennent pas à mes compagnes …on décide de dormir sous latente en haute altitude par un froid de canard …Notre Singapourienne n’est pas à la fête …Christine a des chances d’être débarrassée pour le prochain voyage …On décide de partager la même tente Christine et moi histoire de rire un peu …Cela met de l’huile sur le feu car notre 3ème comparse est persuadée qu’elle va se faire violer pendant la nuit car elle est toute seule dans sa tente…

Il commence à faire sacrément froid et dans une semaine le camp de toile sera complètement démonté ce qui explique la rangée de toilettes en train de camper dehors…

Nous repartons mais sommes vite bloqués sur la route …En effet un camion a trouvé de moyen de se coincer sur le pont qui enjambe cette rivière …La circulation est complètement bloquée… Pour les camions et les voitures la traversée se fait sans trop de problèmes mais pour les motos qui doivent se lancer dans l’eau glacée…c’est beaucoup plus difficile !!!

C’est sur que pour nous qui sommes en 4X4 c’est plutôt une partie de rigolade…mais il y a des gens qui passent avec des berlines de tourisme…

Nous continuons notre route dans des paysages absolument fantastiques…

Petit à petit les paysages deviennent de plus en plus verts …nous avons quitté le Ladakh pour rejoindre le Lahaul

Nous arrivons à Keylong relativement tôt ce qui va nous permettre de savoir quels sont les moyens de locomotion envisageables pour rejoindre le Spiti. Il y a 2 ans j’avais pris la piste en moto et c’était vraiment galère car nous étions à peu près les seuls sur la route et au moindre pépin …il aurait fallu camper un bon moment avant qu’on nous dépanne.

Après renseignements nos routes se séparent … Je reste partant pour le Spiti…Christine compte tenu de l’inaptitude de sa copine pour les voyages roots préfère partir pour Manali dans des conditions plus confortables…

Publié le 3 novembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :