Inde 2019 : Le monastère de Kee, les villages de Chincha et Kibber …les plus hauts du monde !!!

De loin le monastère de Kee est impressionnant …perché sur un piton rocheux …

Key Gompa (aussi écrit Key, Kye, Ki ou Kee) est un monastère du bouddhisme tibétain situé à 4 116 mètres d’altitude, sur les hauteurs d’une colline près de la rivière Spiti, dans la vallée de Spiti en Himachal Pradesh, Inde.

C’est le plus grand monastère de la vallée de Spiti et un centre d’entraînement religieux pour les Lama. Selon certaines sources il hébergeait 100 moines en 1855. Ki est un monastère-forteresse de style « Pasada ».

Key Gompa aurait été fondé par Dromtönpa (Brom-ston, 1008-1064), un élève du célèbre maître Atisha, au xie siècle. Mais cette information peut cependant se référer à un monastère Kadampa situé dans le village tout proche de Rangrik et probablement détruit au xive siècle quand l’école Sakyapa est arrivée au pouvoir avec l’assistance des Mongols.

Key fut attaquée par les Mongols au xviie siècle, sous le règne du 5e Dalaï Lama, et est devenu un établissement de Gelugpa. En 1820, il fut à nouveau saccagé pendant les guerres entre le Ladakh et Kullu puis ravagé en 1841 par l’armée Dogra dirigé par Ghulam Khan et Rahim Khan et encore plus sévèrement endommagé plus tard la même année par une armée sikh. Le monastère fut également ravagé par le feu dans les années 1840 et par un tremblement de terre violent en 1975.

Les épisodes successifs de destruction et de réparation ont eu pour résultat un développement dissymétrique de l’architecture du monastère : les temples furent construits les uns sur les autres, donnant à l’ensemble l’aspect d’un fort, remarquable exemple d’architecture monastique du xive siècle d’influence chinoise.

L’ensemble comporte trois étages, le premier est principalement souterrain et sert au stockage. Une pièce, appelée le Tangyur est richement ornée de peintures murales. Le rez-de-chaussée possède une salle de réunion admirablement décorée et de nombreuses cellules de moines.

Les murs de Key Gompa sont recouverts de tableaux et de peintures murales et le monastère renferme des représentations du Bouddha dans la position de Dhyana.

Key Gompa appartient désormais à l’école des Gelugpa, de même que le monastère de Tabo et le Monastère de Drangtse.

Le millénaire du monastère a été célébré en 2000 en présence du Dalaï Lama.

Justement le monastère est en train de construire un nouveau bâtiment destiné à accueillir le Dalaï Lama dans de meilleures conditions …il a 84 ans maintenant !!!

Nous partons ensuite pour Kibber en traversant un plateau similaire à celui qui est au dessus de Kaza…Là également les gens sont en pleine moisson et tout le monde est très occupé à ramasser l’orge…

Le village est assez touristique et la moindre maison locale est transformée en Homestay. Takpa a bien compris que je n’étais pas super emballée donc on file à Chincha. Il existe une certaine rivalité entre Kibber et Chincha pour savoir quel est le plus haut …A priori ce serait plutôt Chincha d’une courte tête soit environ 50 mètres.

Pour aller à Chincha nous devons traverser le pont dit de Kibber qui doit être sans doute un des plus haut du monde…Pour une fois il n’y a personne et je peux prendre tranquillement mes photos.

Chincha est un village nettement plus sympa…Il a la réputation d’être invisible c’est peut être pour cela qu’il a été oublié dans la compétition du village le plus haut et surtout par les touristes !!!

Nous retournons à Kaza qui n’est pas une ville d’un intérêt extraordinaire…mais c’est là que réside Takpa et grace à lui et à sa femme je vais pouvoir faire mes photos de costumes. Seul problème …Il a fallu aller chercher les ornements à la banque …et comme elle ne les a pas reportés depuis son mariage …personne ne sait comment arranger les multiples ornements plus beaux les uns que les autres…

Et pour terminer le beau sourire du jeune homme qui travaille avec Takpa et la manière dont est portée la coiffe par la mariée du Spiti …c’est à dire le visage masqué derrière les décorations d’argent …

Je suis triste de quitter le Spiti même si je trouve la région un peu trop touristique à mon gout mais c’est quand même une des régions les plus belles du Nord de l’Inde !!!

Publié le 18 novembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :