Inde 2019 : La route vers le Kinnaur…

Voilà mon séjour au Spiti est fini …je reprends la route vers le Kinnaur… C’est un des problèmes lorsque l’on voyage seule, on cannait mieux les gens …on s’y attache et on est triste de les quitter …du coup il faudra que je revienne également au Spiti pour revoir mes nouveaux amis

En attendant Takpa m’emmène aux aurores jusqu’à mon bus local donc bien pourri …il m’achète un paquet de gateaux pour que je ne meure pas de faim. Je suis assise à coté d’un tibétain qui habite Daramsala et collecte des tapis tissés par les femmes du Spiti et du Kinnaur. Je l’intéresse visiblement malgré lui avoir annoncé clairement mon âge…le coté exotique des cheveux blonds sans doute…

Nous passons les check points de la frontière du Spiti et du Kinnaur …Je suis dans un autre district mais au niveau des paysages rien n’a changé …tout est toujours aussi sec .

Je décide de m’arrêter à Nako …mon voisin aussi !!! Il veut absolument que je vienne dormir chez ses amis …Je refuse poliment pour une raison évidente …je n’ai pas envie de trimballer mon barda sur 2 kilomètres pour atteindre la ville …je trouve un petit hotel simple et tranquille près de la station de bus …car je repars le lendemain pour Recong Peo

Nako est un village de l’Himalaya au nord de l’Inde, situé près de la frontière indochinoise dans la région trans-himalayenne du district de Kinnaur, dans l’Himachal Pradesh. Le lac Nako est une caractéristique importante ici où il borde le village.

Je passe mon après midi à me balader dans le village où il y a pas mal de maisons traditionnelles…La Gompa est fermée mais j’en ai vues tellement que je survivrais…Je me rattrape sur le le lac sacré qui est étonnant dans un paysage aussi sec …

Le lendemain je me réveille aux aurores pour prendre le premier bus …Il arrive complètement plein de Kaza…Vu la taille de mon sac je me fais éjecter car le contrôleur ne veut pas que je voyage debout dans le bus…il se radoucit en me disant qu’il y aura de la place assise dans le prochain bus …3 heures plus tard !!!

Je prend mon mal en patience et saute dans le bus suivant où je voyage en compagnie d’un jeune homme charmant originaire de Sarahan où j’ai bien l’intention d’aller…

Je refais mentalement le décompte de mes jours pour peaufiner mon planing …cela va être super juste !!! Je téléphone au contact que Rahul m’a donné à Kalpa où j’ai l’intention d’aller et je tombe sur un abruti qui me soutient que je ne pourrais pas prendre de photos de costumes traditionnels à Kalpa car c’est interdit …Je n’aime pas que l’on me prenne pour une idiote donc je lui raccroche au nez…C’est décidé je shunte Kalpa pour cette année …on verra pour l’année prochaine

Il n’est que 15H 30…j’ai le temps de trouver un bus pour Sangla et en plus mon contact là bas a une voix nettement plus sympa qu’à Kalpa …

Publié le 21 novembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :