Inde 2019 : découverte de Chandigarh sous la pluie …

Après 14 heures de bus en bus local particulièrement délabré j’ai un peu de vague à l’âme d’avoir quitté le Kinnaur et les montagnes …J’essaie de profiter de Chandigarh malgré le mauvais temps !!

Avec la partition de l’Inde en 1947, le Pendjab est divisé entre le Pakistan et l’Inde. Le Pendjab indien a alors besoin d’une nouvelle capitale pour remplacer Lahore, devenue pakistanaise. Transformer une ville préexistante en capitale aurait été délicat et de gros enjeux politiques et religieux auraient pesé ; Shimla (actuelle capitale de l’Himachal Pradesh) devient capitale provisoire du Pendjab.

Le Premier ministre Jawaharlal Nehru décide alors la construction d’une « ville nouvelle ». Le nom de la ville signifie « fort de Chandi ». Il dérive de Chandi Mandir, un temple dédié à la déesse hindoue Chandi, situé dans le district voisin de Panchkula.

Le 1er novembre 1966, l’État de l’Haryana hindiphone est détaché du Pendjab. Chandigarh, située à la frontière des deux États, devient alors un territoire capitale à la fois du Pendjab et de l’Haryana.

La ville est divisée en plusieurs secteurs, désignés par un numéro de 1 à 60 (Le Corbusier fit omettre le 13). Chaque secteur est un rectangle de 800 × 1 200 mètres de côté. Le secteur 17 constitue le cœur du centre-ville : c’est le centre principal des commerces, des restaurants, des hôtels et des bars. Dans tous les autres secteurs, on retrouve des magasins répartis de façon équilibrée. Cette répartition équitable se retrouve également concernant les écoles.

Le Corbusier a élaboré un système de circulation sophistiqué, « Les sept voies de circulation », hiérarchisant sept niveaux de circulation dans la ville visant à fluidifier le trafic et préserver les zones d’habitation de ces nuisances. Prévue pour 500 000 habitants, la ville en compte aujourd’hui près du double et est une des rares villes indiennes où il est encore facile de circuler.

Chaque secteur est composé de zones d’habitations (bourgeoise et sociale), d’un centre commercial, de zones de travail, d’équipements sportifs, de lieux de culte et d’espaces verts. On peut notamment traverser Chandigarh du sud au nord en empruntant uniquement des jardins.

L’architecte polonais Maciej Nowicki a été nommé architecte en chef de la ville nouvelle dans les années 1950, et a également contribué à son développement.

Voilà mais pour découvrir l’urbanisme de Chandigarh, il faudrait que la pluie qui tombe à verse ..cesse !!!

Je commence par faire un tour dans les endroits qui sont couverts et ouverts le dimanche ce qui limite fortement les possibilités…faire un tour dans le temple Sikh juste à coté de ma guest House qui est tenue également par des Sikhs…

Ensuite visiter le musée avec une expo sur les dinosaures …Le tricératops prend une douche avec un seau coincé près de sa patte arrière…

Le fait d’avoir essayé de visiter le « Rose Garden » où ce n’est plus la saison des roses …je suis complètement trempée …je reviens à la guest house et ne suis pas loin de jeter l’éponge …mais la pluie finit par cesser et je décide d’aller visiter le « Rock Garden ».

Le Rock Garden est une des attractions de Chandigarh, construit par Padam Shri Nek Chand à partir d’objets de récupération. La visite s’opère en suivant un petit sentier étroit, il y a de nombreuses statues et des fontaines. Je suis loin d’être seule ….car c’est dimanche !!!

Les panneaux sont écrits en Hindi et en français …un hommage à Le Corbusier ????

Au fond du jardin, je découvre une exposition de poupées de chiffon très colorée et très sympa …constituée elle aussi par le célèbre Sh. Nek Chand à partir de matériaux de récupération collectés auprès des tailleurs…

La fin de l’exposition est particulièrement réussie notamment avec les groupes de statuettes de différents styles…

Publié le 9 décembre 2019, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :