Myanmar 2020 : Les Chin Mizo et Matupi

L’origine des Mizos, comme celle de nombreuses autres tribus de l’Inde du Nord-Est, est entourée de mystère. Les habitants des collines Mizo étaient généralement appelés les Cucis ou Kukis par leurs groupes ethniques voisins, terme également adopté par les écrivains britanniques. L’affirmation selon laquelle « les Kukis sont les premiers habitants connus de la région des collines de Mizo » doit être lue sous cet angle. La majorité des tribus classées comme « Mizo » aujourd’hui ont très probablement émigré vers leurs territoires actuels depuis les pays voisins en plusieurs vagues à partir de l’année 1500 environ.

Avant le Raj britannique, les divers clans mizo vivaient dans des villages autonomes. Les chefs tribaux jouissaient d’une position éminente dans la société mizo patriarcale et gérontocratique. Les différents clans et sous-clans pratiquaient diverses formes d’économie de subsistance. Les chefs étaient les souverains absolus des territoires (ram) de leurs clans respectifs, bien qu’ils aient été sous la juridiction politique nominale des Rajas du Manipur, du Tripura et de Birmanie. Parmi les ressources de l’économie de subsistance, les chasses aux têtes et les raids intertribaux étaient fréquents et menés par les chefs de village. La chasse aux têtes était une pratique qui consistait à tendre une embuscade, à s’emparer de biens, à capturer des esclaves et à couper les têtes des combattants de la tribu ennemie ramenées, boucanées et exposées à l’entrée du village tribal pour affirmer sa puissance.

Bref des moeurs très proches des Naga dont ils sont les cousins …

Mais pour voir les Mizo impossible d’aller au Mizoram qui est en Inde et à la frontière il sera assez aléatoire de trouver des personnes ayant encore le costume traditionnel. On décide de rester à Kaley où la mère de Nawn tient une boutique traditionnelle et a de nombreuses relations avec la communauté Mizo.

C’est elle qui va nous servir de mannequin pour les photos …on commence par un costume classique Mizo…dont la coiffe est constituée de piquants de porc epic …

On continue par un costume moins coloré qui était porté par les Mizo il y a longtemps …

On termine les costumes des Chin Tedim par un costume assez sobre porté par les personnes âgées..

On a pratiquement visité toutes les boutiques de textiles de Kaley pour trouver un costume Matupi …pas facile car maintenant cette tribu s’est trop modernisée et les textiles sont vraiment trop cliquant avec du fil doré partout …Après avoir bien galèré j’emprunte un costume dans une boutique qui me parait un peu traditionnel !!

Batupuei se réfère aux habitants de Matupi, État de Chin, Myanmar (Birmanie).

Batu est un groupe ethnique du sud de l’État Chin, descendant de Batu, le premier colon du village de Batu; le groupe est également appelé Batupuei—Batu étant le nom d’une personne (plus tard il sera connu comme une tribu) et ‘Puei’ signifiant « grand ». La tribu a migré de la Birmanie centrale (Myanmar) ou du nord de Matupi après avoir déménagé d’un endroit à l’autre lors de la migration du peuple Chin, de la Chine.

Kachin et Chin étaient frères et sœurs et étaient des citoyens mongols en Chine.

Certains Chin se sont installés le long de la rivière Chindwin et enBirmanie centrale (Myanmar), tandis que d’autres ont continué car ils ont trouvé l’endroit trop montagneux et vallonné. Ces Chin qui vivaient dans des zones de plaine se sont appelés « Asho Chin » et ceux qui se sont installés en Birmanie occidentale (Myanmar) se sont appelés « Chin des collines ». Cette tribu Batu est l’une des tribus Chin, originaire de Mongolie, qui vivaient sur le delta de la rivière Chindwin, mais qui a ensuite déménagé à l’ouest de la Birmanie. Il y avait trois membres parmi leurs frères et sœurs et Butu est l’un d’eux. D’autres sont Lungngo ou Tingpaw et Thaiphum. Chacun d’eux sont installés dans les lieux et les régions actuelles. Ce lieu particulier est devenu Batupuei qui a été nommé officiellement Matupi plus tard. Il y a les quatre quartiers de Matupi : le quartier Ngala, le quartier Longvan, le quartier Khoboi et le quartier Cangbong.

On commence les photos avec la tante de Nawn mais comme elle est un peu handicapée les photos la mette carrément mal à l’aise et je préfère prendre un autre modèle

On prend donc la jeune femme qui enfile les perles et le résultat est carrément meilleur !!!

C’était la fin de mes aventures dans l’état Chin …demain je retourne à Mandalay avant de partir pour le Nagaland

Publié le 25 avril 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :