Inde 2020 : Le jour de la république chez les Naga Sangtam et Tikhir

Nous arrivons le 26 janvier à Kiphire qui est le « Republic day » ce qui correspond à notre 14 juillet …devant les acrobaties nécessaires pour atteindre les toilettes …surtout de nuit, nous avons abandonné le homestay et sommes tous réfugiés à la grande guest house de Kiphire qui est nettement plus confortable mais également à cause des touristes indiens qui sont comme d’habitude …ingérables.

Le matin on se précipite sur la grande pelouse de la petite ville mais à priori rien d’extraordinaire à part un défilé militaire …et pourtant à l’autre bout su stade , j’aperçois des femmes en costumes traditionnels …Elles sont très contentes de me voir et se battent pour prendre un selfie avec moi …Le costume est assez simple avec deux types de jupes dont je n’arrive pas à connaitre la finalité

Pendant que j’y suis je prends aussi les militaires en photo …ils ont un costume après tout !!! Les filles partent danser à l’autre bout du stade ce qui fait que l’on ne voit pas grand chose …On retraverse donc d’autant plus que j’ai repéré quelques guerriers en costumes

Tout ce joli monde est Sangtam

Comme beaucoup d’autres groupes tribaux dans le nord-est de l’Inde, ils pratiquent le jhum, ou le déplacement de la culture. Contrairement à d’autres tribus Naga dans le Nagaland, beaucoup de Sangtam ont conservé leurs croyances traditionnelles en dépit d’embrasser le christianisme dans le même temps. Les Sangtams célèbrent douze fêtes différentes, en particulier Mongmong, qui sont toutes affiliées à leur culture et leur religion traditionnelles.

Le peuple Sangtam est l’une des principales tribus du Nagaland. Vers la partie sud du Nagaland, nous avons la zone habitée de Sangtam sous le district de Kiphire. La partie Nord de Sangtam comprend la sous-division Longkhim-Chare du district de Tuensang. Ils sont unis sous la bannière commune appelée « United Sangtam »

En m’approchant des guerriers Sangtam, je constate qu’ils ne sont plus si jeunes et un peu bedonnants …un excès de Dal Bat …le plat national indien riz et lentilles mais agrémenté de nombreux légumes baignant dans l’huile …la mort des abdominaux en tablettes de chocolat !!!

En tout cas ils sont drôlement sympas et posent gentiment pour les photos …ils ont des plumes de Calao en plastique ..;cet oiseau est maintenant protégé par le gouvernement indien …il était temps car il n’en reste presque plus dans les collines du Nagaland…

Par contre on se fait attraper par la police car ma présence n’a pas encore été déclarée aux autorités…je prends quand même le temps de photographier ce vieux monsieur qui a fière allure avec sa couverture rouge …

Après un interrogatoire complètement paranoïaque par la police locale, nous rentrons au homestay pour prendre nos repas ce qui est plus sympa qu’à la guest house et nous apprenons que nos hôtes appartiennent au 2ème groupe ethnique qui habite la région de Kiphire …les Tikhir

La tribu Tikhir est une tribu complètement unique avec sa propre culture, tradition, dialecte et histoire. Ils parlent une langue appelée le dialecte Tikhir. Les Tikhir vivent dans l’État du Nagaland, en Inde. Certains vivent de l’autre côté de la frontière, au Myanmar.Comment vivent-ils? Les Tikhir vivent de l’agriculture et de la chasse. Ils étaient auparavant des chasseurs de têtes et le prestige d’une personne dépendait du nombre d’ennemis tués et recueillis. Puisque les Tikhir sont une petite tribu dans le Nagaland, les plus grandes tribus sont discriminatoires contre eux. Les leaders ont été contraints de rester sous la domination d’une tribu voisine et leur zone a été divisée en de nombreuses entités politiques. Pour cette raison, ils n’ont pas de représentant élu et souffrent donc dans toutes les sphères de la vie.

Au milieu des années 1990, de nombreux villages de Tikhir ont été attaqués par des tribus voisines, avec quelques éléments terroristes, et de nombreux Tikhirs ont été tués, y compris des enfants et des femmes âgées. De nombreuses maisons et greniers furent incendiés. De nombreuses églises baptistes des Tikhirs furent également incendiées.
Mais nos hôtes n’ont plus de costumes traditionnel, par contre le voisin si il n’est pas à l’église devrait en avoir un …

Effectivement cela valait le coup d’attendre car même si il n’est plus tout jeune , le voisin a fière allure avec son costume de guerrier qui est tout a fait authentique !!!

On arrive à trouver également quelqu’un qui a le costume de la femme …tout va bien !!!


Hé bien il s’agit des costumes les plus chouettes que j’ai vu depuis le policier Puchory…

Publié le 11 mai 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :