Inde 2020 : premier contact avec les Ahir Prathariya

Il y a 3 ans je me baladais en taxi avec un brahmane originaire de Jaipur …est ce par ce qu’il était brahmane …ou plus exactement parce qu’il venait de Jaipur au Rajasthan et ne parlait pas les dialectes locaux …en fait cette expédition photos a été presque un désastre car je n’ai pu prendre aucune photo des gens qui m’intéressaient vraiment

Cependant sur une place de village je fais la connaissance d’un jeune homme très sympa qui voyage en moto et m’autorise à prendre des photos de sa femme ….un miracle …il est AHIR

On échanges nos coordonnées facebook et on reste en contact pendant tout ce temps et cette année je décide de le rejoindre car il a la gentillesse de m’inviter dans sa famille !!

Ahir ou Aheer est un groupe ethnique en Inde. La plupart des membres s’identifient comme appartenant à la communauté indienne Yadav parce qu’ils considèrent que les deux termes sont synonymes. Les Ahirs sont diversement décrits comme une caste , un clan , une communauté , une race et une tribu .

L’occupation traditionnelle des Ahirs est le pastoralisme et l’agriculture. On les trouve dans toute l’Inde mais sont particulièrement concentrés dans les régions du nord. Ils sont connus sous de nombreux autres noms, dont Gauli , Ghosi, Gop, Rao Saab dans le nord .

Les Paratharia sont un gotra de la caste Ahir trouvée dans le district de Kutch de l’ État du Gujarat en Inde .On pense que la communauté tire son nom de la région de Parathar, leur patrie d’origine. Selon leurs traditions, ils ont migré de Mathura avec Krishna vers la région Parathar de Saurashtra . Les Paratharia ont ensuite migré vers Kutch il y a environ quatre à cinq cents ans. Ils sont désormais distribués dans quatre-vingt-quatre villages du district de Kutch , dont trente-quatre dans le taluka de Bhuj , vingt-quatre talukas d’ Anjar et douze villages de Nakathrana. Quelques-uns se trouvent également à Saurashtra . Le Paratharia Ahir a un dialecte (langue) distinct, qui ressemble plus à l’hindi qu’au gujarati. Cette langue est spécifique à Parathariya Ahir uniquement. D’autres Ahir comme Machoya, Boricha etc. au Gujarat parlent gujarati.

La communauté de Paratharia se compose d’un certain nombre de clans, les principaux étant les Dangar, Bala, Batta, Jatiya, Kerasiya, Tchad, Chhanga, Gagal, Dheela, Mata et Varchand. Chacun des clans a un statut égal et un mariage mixte est possible . Comme les communautés hindoues voisines, la communauté pratique l’exogamie des clans. Les Paratharia sont une communauté de petits et moyens agriculteurs. La vente de lait est une importante filiale de la communauté. Un petit nombre sont aujourd’hui de petits hommes d’affaires.

Bref ce n’est pas simple et ce n’est pas simple aussi pour atteindre Buhjj : 27 heures dans un train sale et bondé …mais quand on aime on n’hésite pas !!!

Mon ami m’emmène tout de suite chez lui où je rencontre Meena une femme adorable et leur fils qui est terrible comme beaucoup de petits indiens car trop gâtés…

Je commence par le fiston qui adore être le centre de l’attention …

Puis sa mère me fait un genre de défilé couture à l’indienne …je vais découvrir que ces femmes adorent être prises en photos et prendre des poses qui sont très académiques …moi qui n’avait pas pu prendre de photos il y a 3 ans je suis vraiment gâtée…

L’enfant terrible a revêtu pour la circonstance un habit complètement brodés avec les miroirs ronds caractéristiques des Ahir…Et pour finir quand même mon ami Arvind!!…qui lui est un garçon moderne et ne veut absolument pas revêtir le costume traditionnel …

On part à Buhjjj profiter du coucher du soleil et visiter un temple en marbre blanc immense construit par les Patel : le temple Savaminasayam…

Patel est un nom de famille indien , principalement dans l’État du Gujarat , en Inde, représentant une communauté d’agriculteurs et plus tard (avec la British East India Company ) des agriculteurs et des marchands. Le nom de famille était un nom de statut faisant référence aux chefs de village à l’époque médiévale, et a ensuite été adopté par diverses communautés de propriétaires fonciers, y compris les Patidars , Kolis , certains Parsis et musulmans . Aujourd’hui, il existe actuellement deux grandes branches de personnes portant le nom de famille: Leuva et Kadva . Les branches se distinguent principalement par leur situation géographique et les diverses pratiques culturelles. Il y a environ 500 000 Patels en dehors de l’Inde, dont 150 000 en Grande-Bretagne et 150 000 aux États-Unis. Près d’une personne d’origine indienne sur dix aux États-Unis est un Patel.

Je suis un peu exténuée car 27 heures dans un train indien sale, surchauffé cela fatigue les plus costauds mais qu’importe mes amis ont invité des amis ce soir et je vais expérimenter le dal bat gujarati complètement veg qui sera ma nourriture pendant tout mon séjour … Mais la soirée ne s’arrête pas là on fait 2 voyages en moto pour transporter la famille et mes sacs chez les parents de Meena qui n’habitent pas trop loin dans le village de Nagor.

Le lendemain dès mon réveil, je vais dire bonjour aux buffles qui constituent une part importante des revenus de la famille …J’assiste au départ de ces derniers vers leur pâture : je me demande bien ce qu’ils peuvent bien manger car tout est désespéremment sec …

J’en profite pour faire la connaissance des frères de Mina …le plus jeune …encore célibataire mais que les parents vont marier dès l’année prochaine !!!

Puis le plus âgé qui a une femme charmante et deux enfants très bien élevés …

La maman très sympa …

Bon après je n’y coupe pas …séance photo comme dans un studio …avec les lunettes, sans les lunettes …la petite fille n’est pas fana de ce genre de choses mais lorsqu’elle sourit : elle est vraiment trop mignonne surtout lorsqu’elle pose avec le fils de mon copain …

Ensuite je découvre combien les vêtements sont importants pour les Ahir …en effet elle me demande de la prendre en photo avec une autre tenue …j’ai un peu peur que tout le placard y passe !!!

Avec moi pour une fois ils ne sont pas gâtés …pour voyager léger …je n’ai pratiquement rien emmené.

Pour ne pas faire de jaloux, je prends également le papa …me voilà photographe officiel…d’ailleurs on m’invite à revenir pour faire les photos du mariage du fiston …

Enfin on termine sur un presque sourire de la petite princesse ….

Publié le 27 mai 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :