Inde 2020 : Les Rabari Kaci au Gujarat

C’est mon dernier jour au Gujarat …demain je reprends le train pour New Delhi avec des conditions de transport ahurissantes…

Avec la crève que j’ai et donc la toux qui va avec …je suis à peu près sure d’avoir de la place …

En attendant je continue ma tournée de présentation à la famille, en rencontrant la tante de Meena, une vieille dame charmante et très souriante !!! Ainsi que la cousine !!!

C’est l’heure du départ, je ne reviendrais pas à Dhori car nous irons directement à Nagor …donc adieux à la famille que j’espère revoir bientôt !!!

Nous arrivons à un ancien palais Than avec de superbes sculptures et un petit temple …Ce temple est l’objet d’un pélerinage annuel

Nous repartons vers le désert pour essayer de trouver ces fameux Rabari qu’il m’a été impossible de photographier il y a trois ans …

Les Rabari sont un peuple de l’Inde nomadisant principalement au Gudjerat et au Rajasthan. Les Rabaris sont souvent considérés comme parents des Tziganes (tout comme les Banjaras)[réf. nécessaire]. Ils sont de religion hindoue. Ce peuple comprend deux sous-clans, les Raika – appelés aussi Devasi – comprenant trente-deux tribus dans les déserts du Rajasthan, et les Rabari du désert du Kutch dans l’ouest du Gudjerat.

Principalement éleveurs de dromadaires par le passé, ils ont dû se reconvertir à partir de 1947 dans l’élevage de chèvres et de moutons, et ne possèdent plus que quelques dromadaires par groupe.

Nous arrivons au petit village de Ulat qui est habité par les Rabari Kaci. On commence en douceur par les interroger sur leurs broderies. On me propose un grand châle magnifiquement brodé mais abimé par le travail des souris..Mais le travail de broderies est tellement magnifique que je craque quand même !!!

On nous montre un châle neuf …sans trous mais beaucoup moins joli !!!

Du coup cela devient beaucoup plus facile de demander à cette très belle femme de revêtir son costume traditionnel … Le fait qu’Arvind parle les langages locaux est un plus indéniable ..

L’ambiance devient plus décontractée …je pose avec la famille …la grand mère est très souriante

Notre présence attire tout le village …Une vieille dame arrive qui semble être une super spécialiste …elle a un regard critique sur les textiles que je suis en train d’examiner …Et effectivement lorsqu’elle apporte ses propres broderies …elles sont absolument magnifiques

Malheureusement je n’ai plus assez de cash pour lui acheter un magnifique sac complètement brodé …elle me promet de me le garder jusqu’à l’année prochaine …

Voilà mon programme de l’année prochaine est déjà bouclé et c’est avec un grand plaisir que je reviendrai dans cette magnifique région …

Publié le 8 juin 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :