Indonésie 2020 : découverte des tribus Kolana et Kabola

Cette fois ci nous partons vers l’est …Qui est la zone de peuplement de la tribu Kolana qui tisse plutôt des Songkets et pas d’Ikats …mais toujours avec des teintures naturelles !!!

Le paysage est très différent avec des vallées et moins de montagnes …ce qui permet de cultiver le riz..

En passant à Bukaipiting …on remarque un petit marché Kolana. On s’arrête ce qui me permet de trouver de magnifiques textiles tissés en songket …je n’ai pas de références et j’achète ce que je pense être une couverture de grande qualité mais après mon passage au musée de Kalabahi …je réaliserai qu’elle est seulement de niveau moyen …

Comme on a le temps on va visiter le village de cérémonie de Kopidil où la tribu Kabola organisent leurs cérémonies… Mais comme il n’y a pas de cérémonies aujourd’hui je ne suis pas autorisée à pénétrer dans le village … et je prends mes photos derrière la cloture ..

Nous rencontrons une femme qui accepte de s’habiller avec l’habit traditionnel fait en écorce d’arbre … Le process de fabrication est un secret …

L’écorce utilisée provient d’un arbre qui s’appelle Ka Kayu Tree. La façon de le faire est très simple mais elle demande de l’énergie et de la patience.

Je remet les photos de l’homme que j’avais prises l’année dernière pratiquement au même endroit … Bien sûr tous ces braves gens étaient par le passé des coupeurs de tête comme beaucoup de tribus en Indonésie..

Publié le 16 juin 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :