Indonésie 2020 : inauguration d’un jardin d’enfants, à Pantar avec la tribu Muriabang

Sur le bateau, Marlon a fait la connaissance d’un mec sympa avec lequel il a un passé commun : genre ils ont quitté leur ile assez tôt et ont pris conscience un peu tardivement qu’ils devaient contribuer au développement de leur tribu …donc retour à des conditions de vie nettement plus frustes…

Ce monsieur faisait des affaires à Jakarta. Il appartient à la tribu des Muriabang et a décidé de monter un jardin d’enfants à Muliang à l’ouest de l’ile de Pantar.

Nous sommes invités pour l’inauguration et je suis reçue comme une reine …car pour l’occasion beaucoup de participants portent leur costume traditionnel …en partie pour me faire plaisir

Premier rendez vous avec le chef du village …tout ce qu’il y a de plus officiel !!!

J’ai droit à une haie d’honneur avec les femmes avec des costumes superbes et les enfants en costumes également …trop mignon!!!

Je me fais une nouvelle copine qui est absolument ravissante et maintenant je suis assez professionnelle pour reconnaitre d’après son sarong qu’elle appartient à un niveau social supérieur …

Nous réunissons dans une maison je suis la seule à être assise à table…on nous offre des noix de coco et un gateau délicieux réalisé avec des céréales dont j’ai carrément oublié le nom …mais c’était très bon !!

On m’offre également un très beau plateau réalisé avec des feuilles de latanier …

Les gosses ont vraiment trop mignons !!!

Ensuite séance photo surtout avec ma nouvelle copine qui est très photogénique …

Ensuite on part avec la petite troupe …en chantant pour voir où va être construit exactement le nouveau bâtiment du jardin d’enfants

Ici ils ont un drôle de moyen de balader les enfants : on les entoure d’une corde …peut être pour ne pas en perdre en route !!!

Retour à notre maison de départ pour réaliser les photos officielles de ces dames avec leurs magnifiques costumes …

Comment reconnait on un sarong appartenant à une femme de statut social supérieur : par la qualité du travail de tissage et la complexité du motif d’abord et enfin par les petits coquillages qui ornent le bas du sarong …

On pose devant le bâtiment qui abrite actuellement le jardin d’enfants…qui est parrainé par Paud Ester

Voilà cette chouette réception est terminé …en s’éloignant on découvre sur une haie quelques ikats dont le niveau reste modéré.

Je demande à une dame très sympa de mettre son costume traditionnel pour prendre des photos plus détaillées.

Cette dame porte un sarong comportant des coquillage dans le bas mais la qualité du tissage est modérée…il ne s’agit donc pas d’un niveau social supérieur …

Les enfants nous accompagnent pour notre départ…ils sont extrêmement excités

De retour à Baranusa …nous nous préparons pour rentrer à Alor avec le même type de bateau qu’à l’aller …Par contre le bateau est pratiquement vide …

Je suis quand même un peu triste de quitter cette ile peu touristique où les gens sont très attachants…

Arrivée à Kalabahi à Timor je suis allée acheter un gros paquet de cahiers et de crayons de couleurs pour les enfants et aider ce projet qui me tient maintenant à coeur !!!

Publié le 20 juin 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :