Indonésie 2020 : escapade sur l’ile de Pura réussie et ratée à Pantar

il est formellement interdit de circuler d’iles en iles même avec des bateaux de pêche pour éviter la propagation du coronavirus…Sur Alor il n’y a aucun cas d’infection donc si on se promène c’est plutôt nous qui risquons d’être infectés… On prend quand même le risque d’aller à Pura une petite ile qui est juste en face d’Alor et facilement atteignable en bateau !!

Rien que pour contempler les eaux bleues et limpides cela vaut le coup !!

L’ile de Pura est peu fréquentée (surtout en ce moment…) mais est réputée pour la fabrication d’alcool à partir de la sève de palmier …

bbbbbb

Pas de soucis à l’accostage …nous ne sommes pas rejetés à la mer et même accueillis avec le sourire !!!

Le village s’appelle Abila…outre la fabrication de l’alcool local qui est fabriqué dans un drôle d’alambic, les femmes sont également très occupées avec la fabrication des paniers.

La sève collectée au sommet des palmiers (d’où cette drôle d’échelle) est mise à fermentée et est ensuite distillée dans cet alambic des plus artisanal …

Je déguste le vin de palme …qui me laisse assez perplexe …il est clair que cela ne vaut pas un grand bourgogne !!!

Ce vin est obtenu lors de la fermentation de la sève de palme et est conservé dans un étui en bambou et protégé avec un genre de paille…

Sur la dernière photo l’échelle qui sert à aller « traire » le palmier !!!

L’ile de Pura recèle plusieurs villages de tisserands même si Abila ne fait pas partie d’entre eux…je déniche quand même un joli sarong réalisé en songket avec des couleurs très gaies !!

J’adore également la jolie boite à bétel portée par cette dame …qui malheureusement disparaitra pour aller travailler au champs avant que j’ai le temps d’entamer une négociation …

Voilà une très bonne journée passée dans un cadre paradisiaque …forts de cette expérience nous décidons quelques jours plus tard de tenter notre chance à Pantar est qui n’est guère plus loin …Malgré l’interdiction gouvernementale, les bateaux embarquent pas mal de passagers pour les iles environnantes donc pourquoi pas nous ???

Mais arrivés là bas sur notre bateau de pêche c’est une autre histoire …nous sommes refoulés sans ménagement par les gardes du Posko qui est l’organisme qui s’occupe du respect des règles concernant le covid 19 …donc même ici, on respecte quand même les règles !!!

On fait donc demi tour et on longe la côte avant de repartir pour Alor Kecil qui est le port d’attache du bateau

Le capitaine est déçu et moi encore plus !!! Mais c’était quand même une chouette balade en mer … Dès que l’interdiction est levée, il est sûr que je repartirais à Pantar !!!

A l’arrivée nous sommes entourés par une bande de dauphins …super sympa même si mes photos ne sont pas terribles !!!

Publié le 12 juillet 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :