Indonésie 2020 : Accident stupide au paradis …. à Alor

Toujours coincée en Indonésie Je décide d’aller à Lembata …une ile célèbre pour ses tissages que je n’ai pas encore exploré.

Avant toute chose il me faut rejoindre Alor à partir de Kupang …en bateau …. Ce qui me prend pratiquement la journée mais vu le contexte mondial …j’ai le temps ..

Le ferry pour Lembata ne part que le lendemain donc nous avons une journée à tuer…

Comme la mer est particulièrement calme, on décide d’aller revoir notre copain le dugong !!!

Malgré une corpulence impressionnante, le dugong est un animal discret à la nage gracieuse. Herbivore, il passe une grande partie de son temps à brouter les herbiers marins. Il est ainsi souvent qualifié de vache marine. Cette caractéristique en fait un animal exclusivement côtier.

Le dugong est un mammifère exclusivement marin appartenant à l’ordre des siréniens. C’est un proche parent des lamantins mais contrairement à eux, il n’évolue jamais en eaux douces. Il s’en distingue aussi par sa nageoire caudale qui est triangulaire tandis que celle des lamantins est en forme de palette arrondie. Le dugong possède également deux incisives caractéristiques apparentées à des défenses (jusqu’à 18 cm de long).

Son aire de répartition s’étend de l’Afrique de l’Est jusqu’au Vanuatu (Pacifique Ouest).

Presque exclusivement herbivore, sa préférence se porte sur les plantes à fleur des herbiers marins, il absorbe en moyenne 30 à 40 Kg de nourriture par jour. Du fait de ce régime alimentaire, l’espèce se cantonne aux zones côtières et elle est donc particulièrement vulnérable aux pressions humaines.

Fréquemment blessée par les hélices des embarcations à moteur et parfois chassée pour sa viande, ses habitats côtiers sont en réduction, en particulier du fait du tourisme, de la pollution et de l’urbanisation des côtes.

Aujourd’hui, l’espèce est menacée.

On repart sur le même petit bateau et le dugong qui ne reçoit pas trop de visites du fait du corona accourt et donne des coups de tête dans le bateau …Je suis vraiment contente de le revoir !!

Et cette fois ci …une nouveauté il s’accroche à un des balanciers de notre pirogue pour se faire trainer et en profite pour se gratter le nez …

Heureusement notre bateau est petit mais super stable !!! Et cette grosse bête le fait à peine giter…

En tout cas il est super content de nous revoir …surtout le bateau !!

Et alors là le drame arrive !!! En voulant reculer pour avoir un meilleur angle de prise de vue, j’oublie complètement que juste derrière moi il y a une fosse avec le moteur du bateau…

Je pars les quatre fers en l’air dans le trou où il 10cm d’eau de mer …j’essaie désespéremment de protéger mon appareil photo en atterrissant sur mon poignet gauche … Malheureusement vu la violence du choc …le Canon plonge dans l’eau de mer au fond du bateau. Mon poignet et mon épaule me font super mal ..l’appareil photo est HS …j’ai vraiment gagné ma journée …

Heureusement je garde un super souvenir de cette rencontre sympathique !!!

Dès le lendemain je rentre à Kupang pour aller faire des radios à l’hôpital : mon poignet est cassé mais heureusement les os ne sont pas déplacés …cela devrait se remettre tout seul …

Je confie mon appareil photo à Matias qui m’annonce quelques jours plus tard qu’il va pouvoir le réparer …donc finalement j’ai vraiment de la chance !!!

Une petite vidéo pour profiter de ma rencontre avec ce sympathique dugong !!!

Publié le 24 novembre 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :