Indonésie 2020 : L’exploration des textiles Sikka continue !!!

Aujourd’hui nous nous rendons dans le village de Lela qui est un des haut lieux du tissage Sikka …

En avant pour la farandole des motifs !!!

Le premier tissage que nous apercevons est un textile destiné aux hommes …plutôt sobre mais chic avec un décor floral …

Second arrêt dans le même village mais avec des motifs similaires sauf le motif Seseweor sur lequel j’ai un doute car il ne ressemble vraiment pas à ce que j’ai déjà vu auparavant…

Petite ballade au bord de la mer avant d’arriver dans la partie de Lela qui rassemble la concentration de tisserandes la plus importante …

Alors là c’est presque l’émeute car ces femmes n’ont pas vu depuis longtemps des clients potentiels surtout une touriste susceptible d’acheter à un prix élevé…

On a droit à un véritable défilé qu’il est impossible de stopper par respect pour le travail fourni..Du coup on est invités pour le café par la chef du groupe des tisserandes ..C’est difficile d’acheter à une et pas aux autres…mais m

Pour se vider un peu la tête de tous ces magnifiques tissages …on va visiter l’église qui est une des plus anciennes de l’ile …1899

Fait étonnant, Florès compte 85 % de chrétiens, un héritage historique unique en Indonésie, à 90 % musulmane. Les Florésiens conservent toutefois nombre de croyances animistes, centrées autour des clans et des esprits des ancêtres. Elles sont particulièrement vivaces dans les villages restés traditionnels.

Difficile d’imaginer que Sikka fut au 17e s la 2e implantation portugaise après Larantuka ! N’était la belle église édifiée en 1899 par Le Cocq d’Armandville, aventurier-missionnaire normand. Dotée d’une belle charpente et bien entretenue, elle  célèbre aussi l’ikat, sur les murs et sur l’autel. À Noël, la pièce « Toja Bobu », valse de prétendants gagnée par le plus riche, serait encore jouée en Portugais sur le parvis.

On repart ensuite pour un autre hameau de la région de Lela

3 autres villages Batiwair, Netaweru et Bloro où a on la chance de découvrir des motifs un peu différents …

J’ai au moins la confirmation que la déclinaison suspecte du motif Seseweor est bien nommée …c’est juste qu’ici le motif qui est censé représenter un oiseau avec la queue déployée est décliné un peu différemment !!!

Passage ensuite à Nitakloang où je retrouve un motif Seseweor conforme à ce que j’ai gravé dans mon cerveau …comment ne pas s’y perdre !!!

Mais il y a nombre de motifs sur lesquels on n’est pas plus avancé car de nombreuses tisserandes y compris les plus âgées …et je ne parle pas de la signification des motifs …là on est carrément dans le brouillard!!!

Donc pas le choix on retourne à Misir pour aller consulter notre super spécialiste …mais comme on représente une possibilité d’achats potentiels on a droit à nouveau à un défilé auquel je résiste vaillamment !!!

Et demain …on continue !!!

Publié le 18 décembre 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :