Indonésie 2020 : découverte de l’ile d’Adonara

Bien que nous soyons au début de la saison des pluies …grand beau pour prendre le bateau bondé comme d’habitude et rejoindre l’ile d’Adonara.

Nous trouvons un petit homestay simple et sympa à Waiwerang la ville ou plutôt le village principal d’Adonara …

Ils ont une mobylette à louer cela tombe bien …on va pouvoir faire le tour de l’ile …du coté est car du coté ouest …il n’y a pas de route !!!

Je repère quelques textiles en train de sécher sur une corde à linge dans le village de Karing Lamalouk…je commence vraiment à avoir l’oeil pour ce genre de choses …

Je demande poliment la permission de prendre les photos de la lessive et je suis accueillie par une famille super gentille : on est invités pour le café et on nous prépare des patates douces …on m’offre même un petit cadeau !!

Par contre pour les noms des motifs c’est chou blanc …personne ne peut nous renseigner !!!

Les hommes portent des sarongs très sombres mais ici les habitants sont également des Lamaholot

Les avant dernières photos sont celles d’un sarong haut statut social …

On continue notre route à l’est de l’ile mais il fait vraiment très chaud et aucune femme n’est installée pour tisser. La période n’est pas propice également car avant la saison des pluies, les villageois sont dans les champs pour préparer la terre à l’ensemencement.

On trouve quand même deux courageuses : une à Lamalaka Ile Boleng et à Lewopao.

Après le village de Lama Helan on tombe sur une camionnette pleine de femmes endimanchées qui se rendent à des funérailles …elles sont sur le point de partir, donc pas question de leur demander de descendre du véhicule…Je prends comme je peux des photos de sarongs très colorés…

Comme il nous reste un peu de temps nous grimpons sur la montagne, beaucoup plus humide donc beaucoup plus verte…avec quelques maisons très traditionnelles.

Et c’est déjà le moment de rentrer mais il a été très difficile de trouver quelque chose à manger sur l’ile …nos regrets sont assez limités ..

Belle arrivée sur Larentuka avec son volcan éteint

A Larentuka on va faire un tour au marché car beaucoup de vendeurs proposent des textiles d’Adonara …mais nous n’avons pas plus de succès …personne ne connait ici le nom des motifs

L’après midi on décide d’aller visiter la maison du raja c’est à dire du roi local …mais cette maison qui ressemble plus à un pavillon de banlieue qu’à un palais est complètement inhabitée et depuis longtemps…

Dernier petit tour au bord de la mer pour admirer les flamboyants …

Et avant le départ un dernier petit tour au port pour collecter des informations sur les bateaux pour notre prochain voyage à Lembata ..

Publié le 27 décembre 2020, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :