Indonésie 2020 : le temple Goa Gajah…et la mort de mon objectif Canon !!!

Voilà une journée qui s’annonçait plutôt bien et qui se termine de manière dramatique …

Mais commençons par le commencement …c’est mon dernier jour à Bali et je décide d’aller visiter en mobylette le temple de Goa Gajah près d’Ubud…

Le temple de Goa Gajah, Cave de l’éléphant ou Grotte de l’éléphant, est un temple d’Indonésie situé sur l’île de Bali, à Bedulu, près d’Ubud. Construit au ixe siècle, il a peut-être d’abord été consacré au culte bouddhiste1, avant d’être transformé en sanctuaire hindouiste.

La façade de la grotte est une sculpture de diverses créatures et de démons menaçants. La gueule d’un monstre sert d’entrée à la grotte. Le couloir de 13 m de longueur mène à un carrefour en T. D’un côté on observe une statue (1 m de haut) de Ganesh, dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir ; de l’autre côté, trois statuettes représentent des lingams de Shiva.


À proximité, des bains rectangulaires sont restés enfouis jusque dans les années 19503. Ils sont divisés en deux parties, chacune décorée de trois statues de femmes portant un vase au niveau du ventre, d’où sort l’eau qui les alimente. Ces bains dateraient du xie siècle.

Le site est mentionné dans le Nagarakertagama, poème épique javanais écrit en 1365.

En descendant une volée de marches on peut découvrir un temple bouddhiste complètement détruit par le dernier tremblement de terre …Sur place un prêtre sympa se positionne comme mon guide et m’entraine sur un parcours acrobatique sur des pierres particulièrement glissantes …

Mais attention pour une fois je ne tombe pas !!!

Mais d’une manière totalement inexplicable mon zoom Canon se bloque complètement…Je rentre à Sanur ventre à terre et trouve sur Internet un réparateur. On fonce à nouveau …en mobylette …sous une averse tropicale impressionnante … un vrai film d’action …chez le réparateur qui promet de faire un maximum …Mais le lendemain le verdict tombe …le passage en eau de mer lors du reportage sur le Dugong lui a été fatal !!!

Impossible de le réparer sans changer une partie de l’engin ce qui reviendrait plus cher que d’en acheter un autre .. Je suis un peu triste et surtout inquiète sur la fin de mon périple !!!

Publié le 11 janvier 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :