Indonésie 2020 : Les tissages Lio de Jopu à Ende Flores

Aujourd’hui l’objectif est de retourner à Jopu rencontrer Mama Maria dont j’avais fait la connaissance l’année dernière en voyageant avec Rafael …Mama est le leader d’un groupe de tisserandes dont la qualité de tissage m’avait vraiment éblouie lors de mon précédent passage …

Le village en question s’appelle Rangasse et la maison de mama Maria est une superbe maison traditionnelle …En attendant son arrivée, nous visitons plusieurs ateliers de tisserandes dont certaines que j’avais prises en photo l’année dernières …elles nous montrent de superbes tissages mais je préfère attendre l’arrivée de la cheffe…

En tout cas ce qui est incroyable est de voir le temps nécessaire pour effectuer tous les noeuds qui permettront de teindre les fils de chaine d’un tissage ikat …

En fonction du nombre de couleurs du tissage final il y aura lieu de faire plusieurs séries de noeuds qui seront faits ou défaits en fonction du bain de teinture … C’est le travail le plus important et le plus long …le tissage n’est ensuite que l’affaire de quelques semaines …

Mama Maria possède une maison traditionnelle absolument magnifique ….Sur un coté de la porte une paire de seins est sculptée …c’est une maison féminine !!!

Mama Maria arrive et nous emmène dans la maison de son frère pour nous présenter des ikats anciens absolument magnifiques …je dois avouer que je me laisse faire d’autant plus qu’elle est très sympa et du fait de l’absence des touristes du à l’épidémie …elle a vraiment besoin d’argent !!!

Pour changer un peu de type de motifs nous décidons de pousser jusqu’à Ende où habitent plusieurs communautés de tisserands Lio

Sur la route un magnifique sarong en train de sécher…

Nous arrivons dans le village de Wolo Are …déjà sur la route une bande de femmes s’avance et chacune d’entre elles porte un sarong traditionnel ce qui est de bonne augure !!!

Ensuite c’est la bousculade chacune veut absolument me montrer ses sarongs et insiste pour que j’achète quelque chose …ce qui aboutit au résultat inverse …je suis abrutie par le bruit et les sollicitations et du coup je n’achète rien !!!

On leur demande cependant si elles connaissent le motif d’un sarong admiré à Maumere : elles sont formelles ce type de tissage de haute qualité vient de Nggela qui est la Mecque du tissage Lio. On n’avait renoncé à aller là bas du fait du mauvais état de la route mais compte tenu de ces nouvelles informations …il est impossible de faire l’impasse et le lendemain on remonte à Moni dans notre super homestay.

Pour faire le tour de la question on visite un autre atelier de tissage à Wolo Are …mais notre décision de visiter Nggela est prise…

Comme il nous reste un peu de temps on décide d’aller faire un tour au marché…où on fait la connaissance d’un vendeur sympa qui a des merveilles à des prix abordables …je ne vous fait pas de dessins …je craque évidemment !!!

Vraiment les communautés de tisserands Sikka et Lio même si elles sont moins connues que celles de Sumba ou Timor et même Lembata sont des tisserandes extrêmement douées et créatives !!!

Publié le 17 janvier 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :