Indonésie 2020 : une belle histoire en territoire Bajawa

Pour commencer un endroit que j’adore …cette plage de galets bleus sur un sable absolument noir du plus bel effet !!!

Ces galets sont ramassés par les femmes et vendus pour décorer les jardins, les aquariums etc …

A chaque fois que je passe je ne peux pas m’en empêcher …je ramasse quelques cailloux sur la plage et je les rapporte pour avoir un peu plus de bazar dans mon appartement : cette fois ci ne fait pas exception à la règle …

Nous quittons le territoire Lio pour rentrer dans le territoire Nagekeo…Là les tissages n’ont plus rien à voir …adieu les ikats !!! Les femmes utilisent une technique de tissage qui s’apparente à la technique Buna avec l’ajout d’un fil supplémentaire pour chaque motif…

Les tissages utilisent des motifs en général jaunes alors que ceux que nous découvrirons en territoire Manggarai sont nettement plus colorés.

Les hommes et les femmes portent des sarongs identiques…

Histoire de vérifier que l’on a rien raté …on fait un bref passage au marché de Nagekeo pour découvrir des motifs pratiquement identiques …

Cependant d’autres types de sarongs existent : des sarongs à rayures et des sarongs avec des bandes réalisées en ikat …Lorsque l’on interroge les vendeurs ils nous déclarent qu’il n’y a pas de stratification par niveau de statut social …c’est juste une affaire de gout !!!

Cependant, les personnes que nous avons rencontrées qui portaient le costume traditionnel …portaient plutôt le décor floral jaune …

Nous continuons notre route vers Bajawa en territoire Ngada ..Le premier homme que l’on rencontre sur la route, porte un sarong Nagekeo …D’autres femmes marchant sur la route pour aller à la messe portent des sarongs Lio ou Nagekeo …cela va être dur de s’y retrouver… Ici les villageois sont en majorité catholiques (influence portugaise …) même si ils continuent à pratiquer leur culte et cérémonies animistes …

Quelques photos d’un des plus beaux volcans de Flores : Ebulobo qui culmine à 2120 mètres …sa dernière éruption date de 1969 …

Nous arrivons enfin à Golewa petit village traditionnel Ngada où j’espère pouvoir recueillir des informations concernant mon fameux village …En effet il y a 10 ans je me promenais déjà à Flores en mobylette avec un pilote qui ressemblait à Bob Marley.

Je venais juste de grimper jusqu’au cratère du volcan Egon ce qui avait du me fatiguer…ensuite nous avions enchainé avec de longs trajets sous une pluie battante (cela a toujours été le cas pour moi à Flores…) . Rien d’étonnant je me suis retrouvée avec une bonne bronchite et aucun médicament pour la soigner …On s’était arrêtés dans un village traditionnel sympa mais j’étais tellement dans le cirage que je n’avais pas noté le nom..

Dans ce village une gentille famille s’était relayée pour s’occuper de moi et me soigner avec les méthodes traditionnelles …Je ne les avais jamais oubliés et m’étais promis de les retrouver …

J’avais commencé à le faire l’année dernière et nous avions visité plusieurs villages sans jamais trouver le bon!!!

Je récidive cette année (les bretonnes sont têtues …) avec les photos que j’avais prises à l’époque !!!

Dans le village de Golewa on interview plusieurs personnes et un homme est catégorique : c’est à Wogo…

En attendant à Golewa la première femme que l’on rencontre porte un sarong Sikka …on discute avec des villageois qui porte un vrai sarong Ngada avec un motif cheval …par contre l’homme de la maison porte lui un sarong Nagekeo, la dame sur les dernières photos également…Quel mélange!!!

Les petits parasols pointus sont destinés aux offrandes destinées au dieu du ciel…

Ceux beaucoup plus carrés sont réservés au culte des ancêtres…

Voilà les photos que j’avais faites il y a 10 ans avec la moto et Diki et son blouson Malboro …

J’avais immortalisé toute la famille malgré mon triste état car à l’époque j’avais un appareil photo qui fonctionnait parfaitement malgré l’humidité …mais il n’était pas tombé dans l’eau de mer !!!

Cela fait tout drôle de se revoir il y a 10 ans …

Mais enfin bref lorsque l’on arrive à Wogo je sais immédiatement que c’est le village que je recherche d’autant plus qu’il est sous la pluie comme la première fois que je l’ai visité !!!

La première maison vers laquelle on se dirige est celle de ma famille !!!

C’est génial je retrouve tout le monde sauf le vieux monsieur qui est décédé…ls ne m’ont pas oubliée et moi non plus …même si les années ont passé et que l’on a bien changé !!!

Cela restera la plus belle histoire de mon voyage !!!

Publié le 23 janvier 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :