Indonésie 2021 : Retour à Bali

Et oui on a passé notre réveillon de nouvel année à Banyuwangi !!!

L’arrivée était sportive … le bus nous a largué sur la route en pleine nuit et sous la pluie …pas d’autre solution que de téléphoner à notre homestay pour demander de l’aide …

Et là on est tombés sur des gens absolument adorables qui sont venus nous chercher en mobylette …

Retenez bien ce nom Banana Homestay !!! Effectivement il faudrait que le Covid ait disparu, que l’on ait à nouveau le droit de voyager et que vous ayez envie d’aller à Banyuwangi…

Mais cet endroit tout simple a une décoration délicieuse et c’était vraiment chouette de rencontrer des gens souriants pour le nouvel an …

Le lendemain le mari nous emmène voir un village traditionnel habité par la tribu des Osing dans le village traditionnel de Kemiren.

Banyuwangi est le centre principal d’Osing. Actuellement, les gens d’Osing vivent dans neuf (sur 24) districts de Banyuwangi. Cependant, il n’y a que 14 villages qui pratiquent encore la tradition originale d’Osing, y compris Kemiren. Kemiren lui-même est devenu un village touristique dans le but de préserver cette tradition avec une approche écotouristique. Cela signifie que Kemiren veut conserver son environnement naturel avec la sagesse d’Osing tout en attirant les touristes….pas facile !!!

La tribu d’Osing (parfois également orthographiée Using) est un groupe unique de personnes, parfois elles sont considérées comme faisant partie de l’ethnie Java. Cependant, Osing a une culture, une langue et une tradition uniques. Pour assurer la conservation de la tradition actuelle à cet endroit, le gouvernement de Banyuwangi a également fait de Kemiren une zone du patrimoine culturel.

Les membres de la tribu Osing sont connus pour être les premiers occupants de la pointe la plus orientale de Java, à Blambangan, Banyuwangi. Ils vivent à Blambangan depuis que le royaume de Blambangan a gouverné la région. De nos jours, ils résident dans plusieurs districts des régions du centre et du nord de la régence de Banyuwangi, tels que Banyuwangi, Rogojampi, Sempu, Glagah, Singorujuh, Giri, Kalipuro et Songgon.

En 1995, le gouverneur de la province de Java oriental avait déclaré le village de Kemiren (Desa Kemiren), qui est administrativement situé dans le district de Glagah, comme village d’Adat (Desa Adat), village touristique (Desa Wisata) et lieu du patrimoine culturel.

Tout comme d’autres tribus en Indonésie, les Osing ont également des danses remarquables, de grands instruments de musique, des motifs spéciaux de batik, des tisserands et de nombreux rituels. Pour la langue le peuple Osing parle la langue Osing ou également connue sous le nom de Ngoko Osing, qui vient du vieux javanais.

La tribu Osing a des danses traditionnelles populaires, telles que Gandrung et Podho Nonton, Patrol, Kebo-Keboan, Barong Ider Bumi, Seblang et Jedor. La culture Osing est enracinée dans la culture javanaise, mais elle est également influencée par son voisin, Bali.
L’une des influences balinaises sur la danse d’Osing est représentée dans la danse Barong Ider Bumi (Barong qui fait le tour du monde…) qui est un événement annuel d’Osing People depuis 1940. C’est un carnaval qui a lieu le deuxième jour de Bulan Syawal (fête musulmane: Eid Al-Fitr).

Le Barong est défilé autour du village d’est en ouest. On peut participer à cet événement en jetant des pièces de monnaie au danseur, ce qui signifie éloigner la malchance. Une autre danse emblématique est Gandrung et Podho Nonton, qui vous utilisent les couleurs fascinantes et vibrantes des costumes des danseurs.

L’ Angklung Paglak (instrument de musique traditionnel d’Osing)se joue à trois mètres du sol. Le son de cet instrument est également unique et, bien sûr, différent de celui de West Java Angklung. Les gens avaient l’habitude de jouer de cet instrument au moment de la récolte pour indiquer aux villageois d’aider à la récolte.

Les rituels traditionnels sont également conservés tels que Ritual Pecel Pitik, Mepe Kasur, Nginang, Tumpeng Sewu et Gedhogan.

Les activités du village sont au point mort du fait de la pandémie … mais la ballade est vraiment sympa !!! Et les villageois très souriants …

La qualité de mes photos n’a rien de génial car mon canon est encore tombé en panne …c’est une bonne chose que j’aille à Bali je vais pouvoir trouver le temps de tout réparer …

Nous prenons le ferry avec toujours aussi peu de monde .. On nous a aidé à trouver une voiture à Bali pour rejoindre Sanur : pas question de prendre le bus avec les Javanais !!!

Publié le 1 mars 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :