Indonésie 2021 : Découverte de Wolo Waru à Flores

Bram vient me chercher à l’aéroport de Maumere et nous prenons immédiatement la route pour nous rendre à Moni !!

Malgré la saison des pluies la météo est plutôt favorable … Notre route est par contre ponctuée de nombreux glissements de terrain preuve que les jours précédents n ‘ont pas été aussi ensoleillés !!

Nous faisons une première halte à Watuneso pour admirer une maison traditionnelle …En fait c’est une maison cérémonielle …Elle appartient à une famille qui y célèbre des rituels en fonction du calendrier des cérémonies. Ces maisons sont en général très anciennes mais régulièrement rénovées.

A Watuneso …petit village perdu dans la montagne, habite également la famille de Bram qui appartient à la tribu des Lio. On en profite pour faire un petit arrêt « café » qui est le bienvenu car j’ai du me lever à 5h du matin pour attraper le premier avion de Kupang à Maumere.

On repart après ce court arrêt …mais comme Bram n’a pas perdu sa bonne habitude de rouler à 30km/h …il nous reste quelques heures de route pour arriver à Moni à proximité du volcan Kelimutu.

Nous arrêtons à Wolo Waru qui est une petite bourgade qui comporte plusieurs maisons cérémonielles.

Nous commençons notre visite par la maison du Rajah c’est à dire le roi local …Si on croit ce que raconte la dame qui nous fait visiter et qui est une descendante du roi en question …cette maison aurait plus de 300 ans !!! Cette maison n’est utilisée que pour les cérémonies …la prochaine ayant lieu que le mois prochain.

La pyramide avec une entrée latérale est une tombe ou plutôt un caveau familiale …Par le passé on avait l’habitude de momifier les dépouilles des rajahs et de les conserver dans un coffre ou plus particulièrement pour ce village dans une statue creuse en bronze ayant la forme d’un poulet …

Ceci est valable pour les rois …les personnes de rang inférieur étaient enterrés dans des tombes mégalithiques

Maintenant les Lio étant dans cette région plus particulièrement chrétiens, les morts sont enterrés quels que soit leur rang.

La porte d’entrée de la maison est abondamment décorée de sculpture …surtout la barre de bas de porte qui a la forme d ‘un coq , animal totem de ce village …

L’intérieur de la maison est essentiellement dédiés aux rituels …

On aperçoit au fond des défenses d’éléphant qui elles aussi ont plus de 300 ans et qui témoigne des excellentes relations qui existaient entre ce rajah et les rajahs indiens .

Avant d’arriver à la pièce principale …il y a 2 foyers : 1 à gauche réservé aux femmes où on cuisait les légumes et 1 à droite réservé aux hommes où on cuisait la viande ..

Dans le fond une grande pièce réservée aux ancêtres et aux rituels avec des petits paniers et des pots pour effectuer des offrandes .

Une très jolie coupe en terre cuite …elle aussi réservée aux rituels.

La présence de seins de femme sur la porte est un symbole de fertilité.

On visite rapidement une autre maison avec un bas de porte orné d’un bateau, d’étoiles et de fleurs …

Le bateau et les étoiles sont des thèmes récurrents dans les sculptures décoratives Lio. Le bateau certainement pour célébrer les origines insulaires de la population de Flores.

Nous avions en premier lieu prévu de revenir pour le rituel de mars …mais il s’est avéré que le rituel le plus intéressant était en avril …difficile d’être à deux endroits à la fois au même moment !!! Ce sera pour l’année prochaine ..;si je suis encore là !!!

Publié le 8 mai 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :