Indonésie 2021 : découverte de Nduaria et retour à Jopu

Nous sommes à nouveau à Moni dans notre point de chute habituel …Nous profitons du fait que notre hôtesse est trop occupée pour découvrir un nouveau restaurant qui n’a absolument rien d’extraordinaire à part la présence de nombreux textiles …

Nous retournons sur nos pas vers Ende pour visiter le village traditionnel de Nduria …compte tenu des récentes pluies …les petits ruisseaux se sont transformés en cascades …

Nous arrivons à Nduaria qui est complètement dans le brouillard. C’est un village absolument pas touristique et le vieux monsieur qui nous sert de guide ne parle absolument pas l’anglais …

Evidemment je prends en photo la maison des cérémonies qui ne doit pas l’être (6ème photo) mais comme je suis prévenue à retardement …tant pis. Ici les traditions et les rituels sont respectés à la lettre car ils ont trop peur si ils ne les respectent pas, d’avoir un mauvais karma.

Après enquête approfondie il s’avère que l’animal fétiche des ancêtres ici est le buffle …certaines représentations ornent le bas des maisons …

En tout cas, j’ai un succès fou avec les enfants : ce n’est pas tous les jours qu’une occidentale visite leurs villages … ceux ci jouent au cerceau au milieu des tombes avec de vieux pneus de vélo…

Ici les morts font partie de la vie …on enterre le grand père dans le jardin près de la maison …les tombes servent de sièges pour se reposer …parfois pour faire sécher le riz ou le linge …il n ‘y a pas la psychose que nous avons dans notre monde occidental …

Sur la route pour aller à Jopu nous rencontrons le marché de Jopu et je me rends compte que je suis déjà venue à cet endroit il y a 13 ans …déjà la première question que l’on me posait était de savoir si j’étais catholique. La religion est un point très important dans ces contrées…

En attendant comme d’habitude le marché provoque un embouteillage monstre car tout le monde se gare vraiment n’importe où…

Nous poussons jusqu’à Nggela pour saluer la tante de Bram…qui nous montre des splendeurs sur lesquelles je craque allégrement …mais on vit qu’une fois !!!

Après cette séance shopping on remonte vers Jopu Rangase car Mama Maria s’est proposée pour me faire visiter son village …

Première photo : c’est l’indigo qu’on utilise ici pour teindre les ikats …rien à voir avec ce qui est utilisé au Vietnam et en Chine …

Ma copine m’explique qu’ici les gens ne sont pas accueillants avec les touristes …il ne faut rien exagérer : j’ai eu droit à plein de sourires et personne ne m’a demandé d’argent …donc tout va bien !!!

A noter il faisait une chaleur épouvantable …les tombes avec leur carrelages apportent une fraicheur bienvenue pour s’assoir …ainsi que les maison cérémonielles …

Pour aidr Mama Maria je lui achète ce beau sarong qui se révèle être plein de trous mais je ne lui en veux pas trop car elle a une très mauvaise vue et n’a pas assez d’argent pour se payer des lunettes …on se plaint toujours en France mais on a quand même beaucoup de chance …

Publié le 9 juin 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :