Indonésie 2021 : Lamalera le village des chasseurs de baleines

Aujourd’hui la route est complètement défoncée …donc Jansen prend une moto

Jusqu’à Mingar, on peut dire que la route est correcte et les paysages sont absolument magnifiques !!!

Après les paysages restent somptueux mais la route est terrible…

On décide de prendre la route de montagne pour y aller ce qui nous permet de traverser une zone de pluies diluviennes …sorry pas de photos pour ne pas abimer mon nouvel appareil d’occasion …

On arrive enfin à Lamalera où l’accueil n’est pas des plus sympathiques…j’avais déjà lu des articles à ce sujet donc je ne suis pas surprise …trop de touristes certainement en période normale …

La saison de chasse à la baleine est terminée donc la plupart des bateaux est à terre …

Sur la côte sud de Lembata, le village de Lamalera (2 500 habitants) est connu pour sa pratique de la chasse à la baleine traditionnelle. Lamalera et Lamakera sur l’île de Solor sont les deux dernières communautés vivant de la chasse à la baleine en Indonésie.

Oui la saison de la chasse à la baleine est finie mais pas celle de la chasse aux dauphins…j’ai beau me dire que c’est la tradition, que des hommes meurent tous les ans de cette chasse acrobatique cela fait mal au coeur quand même !!! Pour chasser Baleines et dauphins …les pêcheurs se tiennent sur la petite plateforme située devant le bateau et sautent sur le cétacé armés de leur harpon …c’est sur qu’il faut un sacré courage pour faire cela …

Petite vidéo du retour au port de la chasse…

Rencontre avec quelques habitants presque souriants …je ne me fais pas d’amis en refusant énergiquement d’acheter une bague faite avec des dents d’orques …

Pour les textiles c’est encore pire …si je veux prendre une photo de sarong …il faut que j’achète d’abord la pièce de textile …autant dire que je pars en courant …surtout que j’ai faim et qu’il n’y a absolument rien à acheter …

On repart par la route de la côte …aussi défoncée que celle de la montagne mais sans la pluie…

On arrive enfin à Mingar où on rejoint une route presque correcte et surtout où on peut manger un poisson grillé sur la plage avec des gens sympathiques et souriants …cela change de Lamalera ..

Le soir lorsque je raconte mes déboires à mes amis …ils m’emmènent voir leurs copains originaires de Lamalera qui me montrent de superbes ikats originaires de cette région !!! J’ai beaucoup de chance …juste un détail qui a son importance …je fais les photos dans le noir sans flash d’où des résultats de clichés décevants …mais heureusement ils sont dans ma tête …

Publié le 21 juin 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :