Indonésie 2021 : le marché aux bestiaux de Bolu Sulawesi

A proximité de Rantepao..existe un gigantesque marché aux bestiaux : buffles et cochons qui seront vendus afin d’être sacrifiés pour les funérailles …

Déjà les cochons qui sont gardés dans des enclos en bambou …impeccables mais vraiment pas confortables pour ces pauvres animaux …

Ils sont ensuite attachés à des bambous pour pouvoir les transporter sur des mobylettes …

Je quitte provisoirement les cochons pour m’intéresser aux buffles qui sont lavés, bichonnés afin de pouvoir être vendus le plus cher possible …

Chez les Torajas, le buffle n’est pas considéré comme une bête de somme, mais comme un animal sacré qui emportera les âmes des défunts vers l’au-delà après sa mort.

Les Toraja en prennent donc le plus grand soin, évitent de les fatiguer ou qu’ils tombent malades. Pour aider le défunt à tenir son rang, la famille en immole le plus grand nombre afin que l’âme monte rapidement dans l’au-delà… Plus la famille est riche et plus on tue de buffles, c‘est un signe de prestige visible, puisque les cornes des buffles orneront la façade de la maison de la famille ensuite. Un buffle classique coûtant environ 120 millions de roupies indonésiennes (environ 1 500 €), les cérémonies ne peuvent pas se dérouler immédiatement après la mort, parce qu’il faut du temps aux familles pour économiser l’argent nécessaire. Un buffle aux yeux bleus peut atteindre des dizaines de milliers d’euros

Le must, ce sont les buffles albinos. Ils sont rares, coûtent plus cher, mais leur sacrifice permet à l’âme du défunt de s’élever encore plus haut.

Je constate de nombreux types de buffles avec des couleurs et des formes différentes : il y a 18 différents types de buffles..

Les plus chers sont ceux des photos ci dessous …pas complètement albinos mais avec des taches noires circulaires et surtout des yeux bleus …

nnnn

Tous ces animaux sont extraordinairement calmes …ils semblent résignés à ce qui les attend …et le seul risque que je prends à circuler au milieu d’eux est de glisser sur une bouse …

Un super albinos qui n’est pourtant pas le plus côté …les albinos ayant la réputation d’une santé fragile …

L’anneau dans les naseaux permet de relever la tête de l’animal et de lui muscler le cou …on est loin du bienêtre animal …mais est ce vraiment mieux dans nos pays !!!

On passe ensuite aux cochons qui sont sacrifiés par centaines lors des funérailles …Eux aussi ont été lavés et sont impeccables pour la vente…

Les cochons qui ont des grandes oreilles sont une race qui vient de Bali…

Les cochons locaux ont les oreilles plus petites …

Le transport des cochons est une épopée … Je les trouve également très résignés à leur sort …car même avec les pattes liées il n’est pas évident de transporter un cochon sur son dos …

Publié le 15 juillet 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :