Indonésie 2021 : Loko Mata Sulawesi

Les sépultures en pierre sont nombreuses en pays Toraja, mais Loko Mata est la quintessence de tout cela, car elle est cent fois plus grande. Cette taille pure, coïncidant avec les motifs colorés des portes des défunts qui remplissaient toutes les crevasses, crée un sentiment d’étonnement pour tout le monde… en admirant sa beauté.

Loko Mata est situé au nord ddu pays Toraja.

Effectivement cette grosse pierre criblée de cavités qui abritent des tombes est fascinante …

Pas mal de Langi ou Saringan en contre bas de cette grosse pierre qui ont permis d’apporter les cercueils …

On dirait un genre de HLM des tombeaux en sachant bien que les tombes les plus hautes sont occupées par les personnes de rang supérieur…

Il y a peu d’effigies sur ces tombes car la taille des ouvertures ne le permet pas…

Certains emplacements sont déjà réservés et dessinés à la craie…plutôt en bas !!

Une tombe un peu à l’écart a une histoire à raconter… Au décès de son maitre son chien venait se coucher au pied de la tombe pour l’attendre jusqu’à la mort de l’animal. Pour rendre hommage à sa fidélité les villageois ont réalisé une effigie à son image …

Sur la route du retour …belle rencontre avec un buffle complètement albinos …dont le propriétaire est très fier !!!

Encore un magnifique village sur notre route …mais les greniers à riz ont des piliers en béton…

Le panorama depuis notre homestay ..le soir …temps dégagé et le matin avec des nuages !!!

Il est temps de redescendre …

Un dernier au revoir à ce bel insecte … A ma demande on évite les talus des rizières afin que j’évite un accident regrettable avec mon appareil photo…

Et en plus sur cette petite route de campagne …les paysages sont absolument sublimes …

Un autre petit village …dont la maison est ornée d’un dragon…réminiscence de l’origine chinoise des Toraja

Sur notre chemin rencontres avec des écolières qui portent un joli uniforme…

La dernière photo représente les greniers à riz des personnes de statut social inférieur qui ne peuvent pas construire les Alangs traditionnels …

Un dernier village et des dernières écolières avant d’atteindre le magnifique panorama de Lempo Tinimbaya où nous avons laissé notre mobylette à l’aller.

Je suis déçue que ce soit déjà fini …c’était trop bien !!!

Publié le 30 juillet 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :