Indonésie 2021 : Funérailles à Tampan Bonga

Nous sommes invités à des funérailles à Tampan Bonga …il y a 2 personnes décédées déjà depuis plusieurs années : un homme et sa tante …Ils sont d’un statut social inférieur à la personne dont j’avais assisté aux funérailles à Tondon Rodo, donc il y a un peu moins de décorum et un peu moins de monde dans l’assistance …

Les funérailles durent cependant plusieurs jours … Nous arrivons le 2ème jour donc le massacre des buffles a déjà eu lieu ce qui est une super bonne nouvelle pour moi qui n’aime pas voir souffrir les animaux…

Aujourd’hui on découpe les buffles tués la veille pour les cuire et nourrir tout le monde et il faut avoir le coeur bien accroché …

Il y a quelques types qui viennent se balader sur place avec des buffles vivants ce que je trouve étonnant … Les buffles en question ne bronchent pas de voir leurs camarades à terre …encore plus étonnant !!!

Les buffles à découper gisent sur la terre dans une mare de sang …ils ont intérêt à cuire la viande pendant longtemps …

Une des principale opérations avant la découpe est d’enlever la peau de l’animal …cette peau devra être portée sur la route (sympa) pour faire l’objet d’un traitement spécial …

Sur la route les hommes récupère oute la viande résiduelle qui reste sur la peau qu’il pourront utiliser pour leurs besoins propres : la manger ou la vendre …ils sont donc très motivés !!!

Après le travail très physique de découpage de la viande …tout le monde se repose pendant un jour …

Donc on revient pour la cérémonie un jour plus tard !!!

Les deux cercueils sont exposés : le noir à gauche est celui de la tante …celui de droite, rouge est celui du neveu ..

Des hommes s’affairent autour de la cuisson de la viande …la gamelle me semble un peu petite compte tenu du nombre de buffles abattus

En tout cas, je me garderait bien d’y toucher …l’expérience du vin de palme m’ayant servi de leçon…

Des foulards de couleurs pour honorer les défunts sont suspendus au Tongkonan principal.

Ensuite calme plat pendant un certain temps …c’est l’heure du repas !!!

Puis des hommes se rassemblent pour prier à proximité des 2 cercueils ce sont les porteurs qui les transporteront jusqu’au caveau qui en l’occurence ne sera ni dans un rocher ni dans une grotte …

J’assiste ensuite à un moment un peu surréaliste …la famille se rassemble autour des cercueils pour pleurer les morts : en fait avant cette cérémonie, les morts étaient considérés come des malades dont il fallait prendre soin mais faisait toujours partie de la famille …Le départ vers le tombeau correspond à un déchirement car les âmes des défunts vont partir définitivement. Ce qui explique les pleurs et les lamentations des proches.

Il y a 2 moments de forte émotion pour les Toraja dans un décès : lorsque la personne meure car la communication est coupée et lorsqu’elle part au tombeau comme aujourd’hui car elle quitte définitivement la famille …

Juste après tout le monde défile pour se faire prendre en photo devant le cercueil …typiquement asiatique …

Les hommes se rassemblent pour porter les cercueils jusqu’au caveau et là j’assiste à quelque chose de tout à fait étonnant …ils secouent les 2 cercueils sans aucun ménagement …au risque de les faire tomber …tout le monde s’écarte …moi la première !!!

Ce chahut étonnant est une marque de respect pour les défunts …différents endroits …différentes cultures …il est même très bien vu de s’envoyer des seaux d’eau pendant le cortège !!!

Le cortège se dirigeant vers le caveau au pas de course et en secouant généreusement les cercueils…je reste à l’arrière avec 2 charmantes vieilles dames qui portent le chapeau traditionnel Toraja

En repartant on fait un bref passage à Pallawa qui se trouve sur notre route …toujours aussi beau !!!

Publié le 5 août 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :