Népal 2021 : l’escalade pour atteindre Lo Manthang

Pour commencer quelques images supplémentaires de notre retour à Dhee La veille … et l’intérieur très rustique de notre sympathique guest house …

Nara est inquiet me concernant …compte tenu de mon grand âge …il a des doutes concernant ma capacité à grimper cette falaise et envisage déjà de louer un cheval pour moi : pas question !!!

Premièrement parce que j’aurai honte et deuxièmement …je n’ai pas confiance dans la capacité du cheval à grimper cette falaise !!!

A Dhee la guest house est simple mais l’ambiance est sympa …par contre il n’y a absolument pas de réseau : Nara et Bishnu essaient de céder quelques unités téléphoniques à cette jeune fille mais pas question …ce qui signifie également qu’en cas de problème …on ne peut prévenir personne !!!

Dès le lendemain matin …on attaque la montée …j’ai quand même un petit regret d’avoir annulé le cheval …On arrive à un premier plateau mais pas de chance …il y a une deuxième série de falaises derrière !!!

On arrive en haut mais ce n’est qu’un début …on a encore 5 heures de marche pour atteindre Lo Manthang !!!

Mais maintenant c’est nettement moins dur car on suit globalement une ligne de crêtes …le sentier n’a pas été emprunté depuis un bon moment certains passages sont éboulés …bonjour l’aventure !!! Sujets au vertige …s’abstenir !!!

On arrive en vue de Lo Manthang et là malheureusement pas le choix …on doit prendre la poussière et avaler la poussière qui y est associée …On aura marché 7 heures avec 1000 mètres de dénivelé positif !!!!

Lo Mantang est une petite ville du Népal, située dans le district de Mustang, de la province de Gandaki. Ancienne capitale du royaume du Mustang (ou royaume de Lo), elle se trouve à cinq heures de marche de la frontière du Népal, à 3 840 mètres d’altitude. Entourée de murs, elle renferme environ cent-vingt maisons, trois monastères et un palais royal. Au recensement de 2011, elle compte 569 habitants1. Ils parlent principalement le tibétain et pratiquent le commerce avec le Tibet au nord et le reste du Népal au sud.

Lo Manthang voit fleurir un nombre impressionnant d’hôtels et de lodges dont la plupart sont fermés du fait de l’épidémie …mais compte tenu de l’affluence des motards Népalais cela devient un vrai problème de se loger …on change plusieurs fois et heureusement on finit par trouver un endroit sympa où les Népalais sont moins bruyants et indisciplinés qu’ailleurs …

A part cela la ville n’a pas trop changé depuis 2012 ..ce qui est plutôt rassurant !!!

Publié le 8 décembre 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :