Népal 2021 : De Marang à Tamagaon

Départ à l’aube de notre sympathique homestay pour continuer la descente vers Kagbeni …malheureusement pas le choix …nous sommes obligés de marcher sur la route dans la poussière et les gaz d’échappement …Ah il est loin l’air pur des montagnes !!!

Histoire de reprendre haleine ..;nous arrêtons à nouveau à Zaité dans le sympathique restaurant que nous avions découvert à l’aller et là mes vieux démons me reprennent …

La propriétaire du restaurant porte une couverture tibétaine autour des reins spécifique au Mustang …très colorée et que je n’ai pas encore en ma possession … Après quelques négociations …c’est chose faite …il ne me reste plus qu’à la transporter …

Nous repartons toujours sur la route …et dans la poussière !!!

Un magnifique stupa décoré sur notre route et des paysages à couper le souffle …

Notre parcours vers le sud se poursuit par Dakmar 3 820 mètres au cœur de peupliers dorés et
dominés par d’exceptionnelles falaises roses aux nombreuses habitations troglodytes
désormais désertées puis, Ghami 3 520 mètres et son incroyable mur de manis (environ 200
mètres de long)

C’est à Ghami, que nous trouvons une guest house ouverte et très confortable …Cela fait du bien de temps en temps !!!!

Nous arrivons suffisamment tôt pour avoir le temps de visiter le village de Ghami où nous ne sommes pas forcément bien accueillis …ici aussi ils sont persuadés que le coronavirus vient d’Europe …

Heureusement il y a une très intéressante gompa …complètement déserte …donc on peut se promener partout !!!

Ghami (aussi appelé Ghemi) est un grand village, le troisième du Mustang, aux maisons blanchies à la chaux et entouré de nombreux champs. Il est construit au pied de falaises ayant la forme et la couleur de gigantesques dunes de sable, certaines étant recouvertes de rochers jaunes et gris ciselés en cheminées de fée. Un ancien fort en ruines et un monastère datant du xiiie siècle, « Shedrup Darkeling Gompa », sont les principales attractions touristiques du village.

Le lendemain matin il est temps de quitter ce très beau village …

Pas le choix ….On prend la route…la plupart des guest houses sont complètement réservées par des motards Népalais extrêmement bruyants …on finit par atterrir dans un homestay particulièrement sale : Nara dort avec des rats qui courent sur sa couverture …De mon coté je récupère un maximum de puces voire pire …

On a tous hâte de rentrer à Kathmandu !!!

Publié le 24 décembre 2021, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :